Paris ne peut pas brader Lille

Football / Ligue 1

Paris ne peut pas brader Lille
Photo TEAMSHOOT

Paris ne peut pas brader Lille

Samedi 1 septembre 2012 - 23:51

Après trois matchs nuls en autant de rencontres, le Paris Saint-Germain ne va pas avoir la tâche facile pour rattraper son mauvais début de championnat, avec un déplacement sur la pelouse du LOSC lors de la 4e journée. Malgré un Zlatan Ibrahimovic "pas à 100%" et un Thiago Silva encore absent sur blessure, le club de la capitale doit l’emporter dans le Nord, où le président Nasser Al-Khelaïfi avoue qu’il y a "beaucoup de pression".

Pour rattraper son mauvais début de championnat, le Paris Saint-Germain aurait surement rêvé déplacement plus facile que celui qui l’attend à Lille ce dimanche (21h). Auteur de trois matchs nuls lors des trois premières journées de Ligue 1, le club de la capitale a perdu des points qu’il se doit de rattraper dès ce week-end, sous peine de voir filer quelques formations en tête du classement, et notamment l’Olympique de Marseille qui effectue pour l’instant un sans-faute. La visite au LOSC, à l’issue de laquelle un partage des points aurait pu être considéré comme un résultat satisfaisant en temps normal, n’a donc plus qu’une seule issue acceptable dans l’esprit des dirigeants parisiens.

Nasser Al-Khelaïfi, le président du Conseil de surveillance du PSG, explique ce samedi dans les colonnes de L’Equipe que son entraîneur, Carlo Ancelotti, n’est "pas du tout menacé". Le patron du club de la capitale s’estime "chanceux" de compter dans ses rangs "l'un des meilleurs entraîneurs du monde" et "un homme fantastique", qu’il soutient "à 100%", mais ne peut atténuer les doutes et les critiques au sujet du technicien italien. Le Qatari, "bien sûr", n’est "pas satisfait" des premiers résultats de son club, mais se veut "très optimiste" pour l’avenir : "Certes, il y a beaucoup de pression et d'attentes, mais je pense qu'on surmontera cette mauvaise passe."

"Il faut encore du temps, c'est normal", poursuit Al-Khelaïfi. Il faut dire que le Paris Saint-Germain n’est pas épargné par les pépins physiques. Thiago Silva, le "meilleur défenseur du monde" recruté cet été au Milan AC, n’a toujours pas pu porter les couleurs de son nouveau club, et est une nouvelle fois forfait pour le déplacement au LOSC dimanche. Le Brésilien est "arrivé blessé" à Paris, explique Carlo Ancelotti, son entraîneur. Le technicien italien pourra compter sur Zlatan Ibrahimovic face aux Dogues, mais reconnaît que le Suédois n’est "pas à 100%", sa cheville n’étant pas tout à fait remise. Mathieu Bodmer et Clément Chantôme sont à l’infirmerie et forfait pour Lille, tandis que Momo Sissoko fait son grand retour dans le groupe, mais n'est pas prêt "à jouer un match entier". Autant de soucis qui tombent mal pour un PSG dans l’obligation de s’imposer dans le Nord pour lever les doutes.

Fiche Stats

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live