Le PSG a contesté les informations de France Football sur le coup de sang de Nasser Al-Khelaïfi à l’égard de Serge Aurier. Via un communiqué envoyé à l’hebdomadaire, le club de la capitale explique que son président est au contraire resté calme avec le défenseur ivoirien. Le Paris Saint-Germain dément fermement cette affirmation faite dans un but manifestement polémique. A aucun moment lors de cette rencontre, le président Nasser Al-Khelaïfi n’a eu le moindre geste d’emportement. Il a eu une discussion sincère et ferme avec le joueur en considération de la gravité des faits, ce que France Football aurait pu aisément vérifier en contactant le club.

Top Mercato