Andoni Zubizarreta, directeur sportif de l’OM, ne veut surtout pas prendre comme exemple le projet du FC Barcelone pour l’Olympique de Marseille.

Andoni Zubizarreta, directeur sportif de l’OM, ne veut surtout pas prendre comme exemple le projet du FC Barcelone pour l’Olympique de Marseille.

Ce serait une erreur de prendre ce modèle et de vouloir le retranscrire à Marseille. C’est une société, un pays, une culture différente. Il n’y a que la Méditerranée qui nous rassemble. Tu peux prendre des idées et les apporter. Mais pour moi, la priorité est d’abord de comprendre ce qu’est l’OM, à Marseille, et en France. Quand tu comprends ça, tu peux commencer à t’inspirer de ce qui peut venir d’ailleurs. Ce serait une erreur de dire aux supporters qu’on va copier ce qui se fait à Barcelone, qu’on va apporter la Masia ici dans un projet de football formateur. La première Masia qui a été fondée il y a 35 ans environ. Ça veut dire qu’il faut beaucoup de temps. Tu apprends, tu fais des erreurs, tu tombes, tu changes, tu essaies des choses. Avant c’était uniquement pour les joueurs catalans, a-t-il affirmé à La Marseillaise.