Waldemar Kita, le président du FC Nantes, a fustigé dans les colonnes de L’Equipe les décisions arbitrales de Frank Schneider, face à Marseille samedi dernier (0-1). Le boss des Canaris a notamment dénoncé l’absence de sanction envers Maxime Lopez, fautif sur Diego Carlos.

Il a la clavicule cassée, j’en ai ras le bol, je vais demander à la commission de discipline qu’elle revoit ce qui s’est passé. Pour moi, ça valait un rouge, l’arbitre voyant le joueur blessé et sortir avant de revenir avec le bras en écharpe. Il y a eu un gros problème d’arbitrage sur ce match. L’arbitre était encore en vacances, c’est de pire en pire, une catastrophe.