OM-Deschamps clap de fin

Football / Ligue 1

OM-Deschamps clap de fin
Photo TEAMSHOOT

OM-Deschamps clap de fin

Lundi 2 juillet 2012 - 9:17

L'Olympique de Marseille et Didier Deschamps auront attendu la toute dernière minute pour officialiser leur séparation. Dans la nuit de dimanche à lundi, les deux parties ont rendu public le secret le moins bien gardé du monde. En trois ans, Didier Deschamps aura ramené des titres à l'OM, mais il laisse un club aux fondations fragiles. Aucun nom ne se détache concernant sa succession. Quant à son avenir personnel, l'équipe de France lui tend les bras.

Qui dirigera la reprise de l'entraînement à l'Olympique de Marseille lundi ? Pas Didier Deschamps. Cette nuit, l'OM et l'ancien capitaine de l'équipe de France ont officialisé dans un communiqué commun leur séparation. Didier Deschamps n'ira pas au bout de son contrat après trois ans sur le banc marseillais. A la lecture du communiqué, on comprend que les discussions ont été compliquées. Si celui-ci parle "d'un commun accord", la suite du texte est plus alambiquée. "Reçu le 23 mai dernier par les responsables du club pour préparer la saison 2012-2013, dit le texte. Monsieur Didier Deschamps ayant fait état de son souhait de quitter l'OM, les conditions de son départ ont été envisagées". Sans s'interroger sur la pertinence d'attendre le "23 mai" pour préparer une nouvelle saison, on notera donc que Deschamps avait signifié son intention d'arrêter il y a plus d'un mois. Que s'est-il passé depuis ? Par avocats interposés, l'OM et Deschamps ont négocié la rupture du contrat. Le club phocéen n'ayant pas l'intention de limoger son entraîneur et de lui reverser d'importantes indemnités pour les années restantes (deux) à son contrat. On le comprend à la lecture du communiqué : "dans les jours qui ont suivi (la réunion du 23 mai, ndlr), Monsieur Didier Deschamps a, à plusieurs reprises, confirmé qu'il était et demeurait l'entraîneur de l'OM". Façon polie de rappeler que l'OM n'était pas demandeur de la séparation. L'ancien entraîneur de Monaco et de la Juventus Turin n'ayant pas l'intention non plus de s'asseoir sur la totalité de ses années restantes, les négociations ont trainé en longueur. Beaucoup trop pour un club qui prétend jouer les premiers rôles en France et en Europe. C'est par les médias que les joueurs ont suivi ce feuilleton. Que de temps perdu.

La fin du communiqué paraît ironique. "Monsieur Didier Deschamps remercie l'Olympique de Marseille pour son soutien permanent tout au long de ces trois dernières saisons." Il semble pourtant que les luttes internes à l'OM, notamment les désaccords permanents avec José Anigo, ont convaincu Deschamps d'arrêter les frais.

L'OM reprend donc l'entraînement aujourd'hui sans entraîneur officiel. Franck Passi, ancien milieu de terrain international, titulaire du DEPF (Diplôme d'Entraîneur Professionnel de Football), en charge de la réserve jusqu'ici, devrait assurer l'intérim. Même avec des moyens réduits cette saison, mais avec un budget qui reste parmi les premiers de France, l'OM devrait attirer un entraîneur d'expérience. Mais le club phocéen saura-t-il faire venir un entraîneur de renom ? Rien n'est moins sûr.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

« Notre projet ne s'arrête pas là. »

Vadim Vasilyev, vice-président de Monaco

Direct Live