Football - Ligue 1

OL - Bisevac : "J'ai envie d'être champion"

Le Paris Saint-Germain a beau disposer d'une force de frappe impressionnante et être annoncé comme le grand favori pour décrocher le titre en Ligue 1 cette saison, l'Olympique Lyonnais n'est qu'à trois points du club de la capitale au classement après 26 journées et peut encore croire en ses chances de trophée. Milan Bisevac, le défenseur central qui a rejoint Lyon en provenance de Paris l'été dernier, ne perd absolument pas espoir, comme il le confie sur RMC : "Moi j'ai envie d'être champion. Mais on regarde aussi derrière. Il y a des équipes qui poussent comme Nice, Saint-Etienne, Lille qui revient, ou Montpellier. Il faut faire attention. La pression est sur Paris. On est dans un sprint de 100 mètres, tout est possible. On a de l'ambition. Quand tu joues dans un grand club comme Lyon, chaque année tu veux aller chercher des trophées. Tout le monde voit le PSG remporter le titre, ils sont favoris. Chacun a envie de faire des bons matchs et des bons résultats, on va se battre jusqu'au bout."





Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Moins d'aide au pilotage, des moteurs plus bruyants... la F1 fait sa petite révolution Formule 1

Moins d'aide au pilotage, des moteurs plus bruyants... la F1 fait sa petite révolution

Les aides au pilotage, électroniques ou humaines seront limitées dès le prochain Grand Prix de Belgique de Formule 1, et des changements seront apportés aux échappements des moteurs V6 turbo hybrides de F1 dès 2016 "pour augmenter leur niveau de bruit". Ces décisions ont été prises mercredi, lors d'une réunion près de Londres, par le Groupe stratégique de la F1, constitué de six écuries sur dix (Mercedes-AMG, Red Bull, Ferrari, McLaren, Williams et Force India), de représentants de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) et de Formula One Management (FOM), la société du promoteur de la F1, Bernie Ecclestone.