Avant la fin du mois de juin, des nouveaux actionnaires majoritaires vont diriger le club de l’OGC Nice. A priori, un prince saoudien et l’homme d’affaires anglais Edward Blackmore posséderont environ 80% des parts du capital de l’écurie azuréenne. Dans les colonnes de L’Equipe, l’entraîneur niçois, Claude Puel, a souligné le fait que ce projet s’apparente à une suite logique à ce qui a été entrepris depuis trois ans et demi. Pour lui, c’est donc intéressant pour le club sur le papier.

Top Mercato