Le championnat de France a failli basculer ce samedi soit à Louis-II. Monaco était mené sur sa pelouse par Dijon jusqu’à la 70e minute… avant de finalement s’imposer 2-1 ! Après l’ouverture du score de Varrault (42e), c’est Dirar qui a égalisé (69e) et Falcao qui a inscrit le but de la victoire (81e). Monaco reprend trois points d’avance sur le PSG.

Rappel des enjeux d’avant-match
C’est un petit tournant de la fin de championnat pour l’AS Monaco. Ce samedi soir face à Dijon, après la victoire en quart de finale aller de la Ligue des Champions face à Dortmund, les joueurs de la Principauté doivent confirmer en s’imposant à domicile face à une petite équipe du championnat. Même si les Monégasques seront fatigués du déplacement en Allemagne avec les événements qui ont entouré le match, il ne faudra pas douter et surtout s’imposer avec la manière face au DFCO, qui souhaite profiter de cette fatigue pour embêter l’ogre princier. Pour cette rencontre le technicien portugais fera normalement tourner et ne devrait pas aligner le même onze que sur les deux dernières rencontre. Un turnover obligatoire pour garder la fraîcheur des garçons avec les échéances importantes qui arrivent. Face à Dijon, une seule chose importante pour l’entraîneur de l’ASM, la victoire.

Dijon de son côté pourra compter sur le retour de Florent Balmont dans le groupe, après une blessure aux adducteurs. Il a fait les entraînements sans problème et sans douleur, a affirmé Olivier Dall’Oglio, jeudi en conférence de presse. Le DFCO sera privé de Vincent Rüfli et Oussama Haddad, le défenseur a dû déclarer forfait : Comme c’est récent, on n’a pas encore fait d’examen. On va le faire dans la journée. Il est out pour ce week-end. Dijon qui doit aussi réaliser un coup en Principauté et freiner le leader du championnat, un bon résultat obligatoire sous peine de voir la dernière place se rapprocher à grand pas.