Blaise Matuidi fait l’objet d’une enquête en flagrance depuis le 6 juillet dernier pour recel d’abus de confiance, escroquerie, usurpation d’identité et usage de faux documents administratifs.

En 2014, Blaise Matuidi et son frère ont ouvert une entreprise de location de voitures pour laquelle ils ont établi un contrat avec Mercedes qui leur a cédé contre loyer douze voitures haut de gamme.

Les deux frères sont aujourd’hui accusés d’escroquerie par la marque. En effet, ils auraient déclaré le vol de certains véhicules qui ne l’étaient pas avant de les louer sans contrat ni déclaration.
Le montant du préjudice s’élèverait à 100 000 euros tandis que certaines voitures auraient déjà été restituées.

La responsabilité légale de Blaise Matuidi est engagée en tant que signataire du contrat avec Mercedes, comme celle de son frère, gérant de la société de location.

Mais ils restent tout de même innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu’à la clôture définitive de ce dossier par la justice.