Mbia et Taiwo s'en sortent bien

Football / Ligue 1

Mbia et Taiwo s'en sortent bien
Photo TEAMSHOOT

Mbia et Taiwo s'en sortent bien

Jeudi 12 mai 2011 - 17:26

L'OM et Taye Taiwo peuvent être soulagé. Le Conseil national de l'éthique aurait été clément en ne sanctionnant le défenseur nigérian que d'un match ferme après son écart de conduite à l'issue de la finale de la Coupe de la Ligue. Également convoqué, Stéphane Mbia n'aurait pas écopé que de sursis.

Le Conseil national de l'éthique (CNE) aurait donc eu la main leste. Tant mieux pour Taiwo et l'OM. Convoqué après avoir entonné le désormais célèbre "Les Marseillais montent à Paris pour enc... les Parisiens" à l'issue de la victoire marseillaise en finale de la Coupe de la Ligue, le latéral gauche phocéen risquait gros. A croire que ses excuses, prononcés à deux reprises, ont convaincu le CNE, qui avait décalé sa réunion, prévue dans un premier temps pour le 5 mai. Taiwo n'aurait finalement écopé que d'un match de suspension ferme et deux avec sursis, ainsi que d'une amende de 20 000 euros selon les informations de RMC. Une sanction qui punit l'écart de comportement du joueur, sans pour autant handicaper lourdement l'OM dans la course au titre. La suspension de Taiwo ne prenant effet que lundi prochain, il pourra jouer à Lorient samedi, lors du match annoncé comme le plus compliqué pour les troupes de Didier Deschamps en cette fin de saison. Le joueur, qui rejoindra le Milan AC la saison prochaine, sera toutefois absent pour la réception de Valenciennes, le 20 mai prochain.

Une rencontre que Stéphane Mbia pourrait quant à lui disputer. Également convoqué pour avoir été au côté de son coéquipier quand celui-ci a dérapé, le Camerounais n'aurait pris que deux matchs de suspension avec sursis et 10 000 euros d'amende. Mais pas de suspension ferme. Blessé lors de la finale face à Montpellier, Mbia n'a plus rejoué depuis, mais pourrait être rétabli pour les derniers matchs de la saison. Le CNE aurait donc pris " une décision équilibrée qui tient compte du contexte" pour les deux joueurs. Aurélien Chedjou, qui s'en était pris à l'arbitrage devant les caméras de télé après la défaite de Lille à Monaco (1-0), a quant à lui reçu un match avec sursis. Histoire de ne pas également handicaper Lille en cette fin de saison...

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live