Wilfried Bony figure sur les tablettes de l’OM et du LOSC. Problème : même si Manchester City ne le retient pas, il en réclamerait tout de même une belle somme.

Côté Marseille, c’est Andoni Zubizarreta en personne, le directeur sportif olympien, qui se serait entretenu par téléphone avec l’international ivoirien, il y a trois jours. Il ne s’agirait toutefois pas d’une piste prioritaire, pour les Marseillais.

Pour rappel, l’attaquant était prêté à Stoke City, la saison passée (2 buts en 10 matchs de Premier League, Ndlr) et avait été recruté en échange de 38,5 millions d’euros par les Citizen, en janvier 2015. Son bilan en Premier League est de 33 buts en 100 matchs.

D’après RMC Sport, le club lillois se penche également sur le dossier Wilfried Bony. C’est peut-être l’effet El Loco ? En tout cas, le LOSC est ambitieux et le fait savoir. Le journaliste de RMC, Mohamed Bouhafsi, a révélé sur son compte Twitter que le LOSC avait activé la piste menant au buteur de Manchester City, qui sort donc de cette saison compliqué à Stoke City en prêt.

Bony ne trouvera pas un temps de jeu conséquent avec Pep Guardiola la saison prochaine. Mais son club a fixé son prix de vente à 20 millions d’euros. Trop pour les ambitions marseillaises et lilloises ? Nous le saurons bien assez tôt.