Touché violemment à la tête lors d’un choc avec un attaquant Guingampais, samedi, lors de la dernière journée de Ligue 1, le gardien de l’OM Steve Mandanda souffre d’une fissure d’une vertèbre cervicale. Il n’y a pas de lésion neurologique, précise le médecin du club marseillais, Christophe Baudot.

On ignore pour l’heure si cette blessure est de nature à remettre en cause la participation de Mandanda à la Coupe du monde.