LOSC: Balmont ne comprend pas ses dirigeants

Football / Ligue 1

LOSC: Balmont ne comprend pas ses dirigeants
Photo TEAMSHOOT

LOSC: Balmont ne comprend pas ses dirigeants

Mercredi 9 janvier 2013 - 0:44

Florent Balmont, l'un des rares cadres à ne pas avoir quitté le LOSC ces dernières saisons, avoue ne pas comprendre la politique sportive mise en place par ses dirigeants depuis le titre de champion de France en 2011. Comme lui, on peut s'inquiéter de voir Lille lâcher tous ses meilleurs éléments à chaque mercato, après les départs de Landreau et Debuchy cet hiver.

Depuis deux ans, force est de constater que le LOSC ne cesse de s’affaiblir. Dans les mois qui ont suivi le doublé Coupe – Championnat de la saison 2010-2011, Lille a laissé filer Adil Rami vers Valence, Yohan Cabaye vers Newcastle et Gervinho vers Arsenal, soit trois joueurs titulaires indiscutables dans le onze de Rudi Garcia, et trois leaders évidents de l’effectif. Six mois plus tard, c’est le meilleur buteur de la saison victorieuse, Moussa Sow, qui a fait ses valises en direction de la Turquie et plus précisément Fenerbahçe, puis l’irremplaçable Eden Hazard l’été dernier, vendu à prix d’or à Chelsea. Cet hiver, les Dogues ont encore laissé partir deux de leurs cadres, à savoir le gardien de but Mickaël Landreau, dont le contrat a été rompu, et le latéral droit Mathieu Debuchy, transféré à Newcastle. Et en perdant deux internationaux français, le LOSC s’est évidemment une nouvelle fois amoindri.

En conférence de presse ce mardi, Florent Balmont, qui est l’un des rares cadres à n’avoir pas encore quitté le navire, est revenu sur cette politique sportive des dirigeants nordistes qu’il ne comprend pas trop. "On est surpris. On ne pensait qu'il y allait avoir autant de changements dans une équipe en peu de temps. Je ne m'y attendais pas", a avoué le milieu de terrain de 32 ans. "Les anciens ont été marqués, on ne va pas s'en cacher", a ajouté le vice-capitaine des Dogues au sujet des départs de Landreau et Debuchy pendant le mercato hivernal, et même avant en ce qui concerne le portier formé à Nantes. "Le départ de Debuch', c'est un peu plus un accord entre les deux parties, donc je suis content pour lui parce que je pense qu'il avait envie de goûter à autre chose. Il faut aller de l'avant et il faut faire avec. On constate qu'il y a quand même beaucoup de joueurs importants qui partent depuis 2011."

Balmont lui ne semble pas prêt de s’enfuir, puisqu’il vient de prolonger avec les champions de France 2011 jusqu’en juin 2015. Mais l’avenir du club nordiste est forcément inquiétant, puisque même avec un stade immense et flambant neuf, et une qualification quasi systématique pour la Ligue des champions ces dernières saisons, ce dont ne peuvent se vanter des clubs comme Newcastle par exemple, les dirigeants ont été incapables de retenir leurs meilleurs éléments. Certes, il a fallu en laisser filer certains justement pour le besoin de liquidités qu’a entraîné la construction du nouveau stade, mais les remplaçants qui sont arrivés ces dernières saisons (Pedretti, Martin, Roux, Kalou ...) ont jusque-là été incapables de se hisser au niveau de leurs aînés. On se demande d’ailleurs si le LOSC va pouvoir retenir les Rio Mavuba, Aurélien Chedjou et autre Dimitri Payet bien longtemps, car plus le temps passe et plus la C1 s'éloigne du Nord, avec les attraits qui l'accompagnent ...

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine