Football - Ligue 1

Lorient retourne Montpellier

Lorient retourne Montpellier

Lorient joue encore les troubles-fête. Après avoir été chercher le nul sur la pelouse du Paris Saint-Germain (2-2), les Merlus ont battu Montpellier à domicile (2-1). Pourtant, le champion de France en titre menait encore à la fin du temps réglementaire après l'ouverture du score de Herrera (37e). Dans le temps additionnel, Traoré (90e) et Aliadière (93e) renversaient la vapeur, au courage. Comme contre Toulouse (1-1), les Héraultais ont sombré physiquement en fin de rencontre. Le FCL réussit un très bon début de saison avec quatre points en deux matches et sont même loin devant Montpellier et sa seule et unique longueur.

Ca va très mal à Saint-Etienne. Déjà battus par Lille lors de la première journée, les Verts ont de nouveau chuté sur la pelouse de Toulouse (2-1). Semaine parfaite pour Etienne Capoue. Appelé par Didier Deschamps avec le Bleus pour sa première sélection, le milieu de terrain a ouvert le score d'une frappe rasante du droit (39e) mais manquera un penalty en fin de rencontre. Avant cela, Ben Yedder avait doublé la mise d'un tir croisé (58e), son deuxième but de la saison en autant de matches. La réduction du score de Gradel sur penalty ne changera rien. Toulouse porte donc son total de point à quatre, après son nul contre Montpellier vendredi dernier. En revanche, les Verts n'ont toujours pas décollé et courent après leur première longueur.

Bastia aime jouer avec ses nerfs. Après une victoire à l'arrachée contre Sochaux (3-2), les Corses ont fait vibrer Furiani en obtenant un nouveau succès dans les ultimes minutes du match (2-1). Reims menait pourtant au score depuis la 6e minute grâce à Fauvergue mais les exclusions de Weber (59e) et Tacalfred (82e) auront été finalement fatales. Sur penalty, Modeste avait d'abord égalisé (61e) avant qu'Ilan ne donne un avantage définitif au Sporting au bout du temps additionnel (95e). Bastia double la mise et possède donc six points. Bilan inverse pour les Rémois qui ont été battus à deux reprises.

Visiblement, cette deuxième journée de Ligue 1 était basée sur le suspense. Alors que le match semblait se diriger vers un score nul et vierge entre Brest et Evian-Thonon-Gaillard, Baysse a finalement inscrit le but de la victoire d'une tête rageuse (91e). Les Bretons se relancent donc après leur défaite à Nancy (0-1), en revanche, les Haut-Savoyards n'ont pas encore marqué le moindre point. Enfin, Valenciennes et Nice se sont totalement neutralisés (0-0), dans un match où VA aurait pu l'emporter sans un Joris Delle impérial dans les buts azuréens. Les Aiglons obtiennent enfin une longueur, les Nordistes en comptent quatre.

Etienne Andurand





RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Paris n'a pas le choix : il faut gagner à Nice Ligue 1

Paris n'a pas le choix : il faut gagner à Nice

Ce dimanche à 21 h suite et fin de la 35e journée de Ligue 1 avec le choc entre le PSG et l'OGC Nice. Les hommes d'Unai Emery se déplacent avec une seule idée en tête, la victoire. Une défaite où un nul serait synonyme d'échec dans la course au titre avec Monaco, qui a maintenu la pression en s'imposant face à Toulouse (3-1), et pourrait relancer Nice pour une potentielle deuxième place. Un match qui devrait tenir toutes ses promesses.