La 38e journée de Ligue 1 a donné son verdict dans la course à l’Europe. Lille, grâce à sa victoire contre Lorient (1-4) disputera le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, pendant que Saint-Etienne, victorieux face à Ajaccio (3-1) et Lyon, qui est allé gagné à Nice (0-1) joueront l’Europa League. La victoire de Marseille sur Guingamp (1-0) n’aura donc eu aucun impact.

Lille s’est fait peur. Lorsque Jérémy Alliadière a ouvert la marque pour Lorient (22e), Saint-Etienne avait de son côté déjà ouvert la marque contre Ajaccio. Il fallait donc que les Dogues inscrivent deux buts pour assurer leur troisième place au classement. Les hommes de René Girard ont fait mieux que ça (1-4), car grâce à un doublé de Kalou (32e, 65e) et un but de Roux (52e), les Lillois ont conclu cette belle saison en donnant du plaisir à leurs supporters. Il faut dire que les Nordistes ont aussi été bien aidés par les boulettes de Fabien Audard. Par deux fois, le portier lorientais s’est complètement troué s’est surement fait en même temps quelques ennemis dans le Forez. Mais le portier des Merlus a reçu le soutien de son défenseur central Grégory Bourillon, qui a marqué contre son camp le dernier but des Dogues (90+4).

L’ASSE a de son côté fait sa partie du travail. En battant Ajaccio (3-1), grâce notamment à un doublé du réserviste de Didier Deschamps Loïc Perrin (19e, 78e), les Stéphanois ont rempli leur part du contrat et n’avaient plus qu’à attendre un faux pas du LOSC. Mevlut Erding avait marqué le but du break pour les Verts (35e) dans une ambiance de folie. Pas suffisant cependant pour jouer la Ligue des champions la saison prochaine. Baradji a réduit la marque pour les Corses en toute fin de match (90+2), le dernier de l’ACA en Ligue 1 avant plus d’un an.

Les Stéphanois seront accompagnés par leurs grands amis de l’Olympique Lyonnais en Europa League. Les Gones ont longtemps tremblé, mais ils ont su capitaliser sur l’ouverture du score rapide de Bakary Koné (5e) pour préserver leur 5e place en championnat. De son côté, l’OM a aussi gagné d’un petit but face à Guingamp (1-0). De quoi donner des regrets aux Phocéens. Mais le match a surtout été marqué par le sortie du civière de Steve Mandanda, frappé de plein fouet par Yatabaré. L’international français se trouve actuellement en observation à l’hôpital et pour le moment aucune nouvelle n’a été communiqué. C’est André Ayew (51e) qui a marqué le seul et unique but de la rencontre pour Marseille.