Comme prévu, le Paris Saint-Germain a passé un après-midi tranquille contre Troyes (4-1), samedi, lors de la 15e journée de la Ligue 1. Cavani, Ibrahimovic, Kurzawa et Augustin ont donné la victoire aux Rouges et Bleus, alors que Ayasse a réduit la marque en toute fin de rencontre pour l’ESTAC. Paris compte désormais 16 points d’avance sur son dauphin et s’offre le titre honorifique de champion d’automne.

Avec cette victoire, après la défaite de Lyon hier (4-2 contre Montpellier) et avant le match de Caen à Bordeaux dimanche, le club de la capitale ne peut être rattrapé avant l’issue de la phase aller, qui correspond à la fin de l’année civile. Le PSG est champion des matches aller, après Marseille en 2014, à quatre matches de la trêve, soit aussi tôt que le grand Lyon de 2006-2007, et prépare au mieux sa semaine contre des équipes du premier tiers (déplacement à Angers, réception de Nice).

L’avant-match :
L’écart statistique entre les deux clubs est effrayant. Le PSG est invaincu en 15 journées avec une moyenne de 2,3 buts inscrits par match, tandis que l’ESTAC n’a pas remporté la moindre victoire et n’a inscrit que 7 buts en 15 rencontres.

Pour cette rencontre qui s’annonce paisible pour le champion de France en titre, Laurent Blanc va probablement faire tourner son effectif. On imagine notamment que Lucas Moura se verra offrir une place de titulaire. Le Brésilien avait réalisé une entrée en jeu fracassante lors de la démonstration parisienne à Malmö (5-0), mercredi en Ligue des champions.