Football - Ligue 1

L'UNFP indignée

L'UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels) s'est indignée mercredi matin du jet d'un projectile sur le gardien du SC Bastia Jean-Louis Leca lors du match de Ligue 1 à Nice dimanche. Un mécontentement exprimé dans un communiqué titré Basta ! et dont voici le contenu :

"Il faut, une fois encore – une fois de trop ! –, s'indigner parce qu'un footballeur, le Bastiais Jean-Louis Leca, en l'occurrence, a été pris pour cible, dimanche à Nice, dans l'exercice de son métier. Oui, le gardien corse a été frappé par un projectile. Et qu'importe lequel ! Il faut donc, une fois encore – une dernière fois ? – dénoncer la lâcheté de ceux qui n'ont que la violence pour seul moyen d'expression, alors même que le football devrait leur permettre de dépasser la haine ordinaire dont se parent nos sociétés dites modernes.

Combien de fois l'UNFP devra-t-elle encore rappeler que rien ne peut justifier que l'intégrité physique des joueurs ait à souffrir de cette violence abjecte, qui gangrène le football, se répand dans les stades et pollue le plus populaire des sports ? Elle discrédite aussi les supporters, même s'il s'agit, ici aussi, d'un acte isolé, qui rend plus difficiles à mettre en place les moyens de lutter efficacement contre un phénomène que beaucoup, du même coup, font mine d'ignorer ?

Mais pas l'UNFP !
"






Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport