L’Olympique de Marseille qui se dirigeait vers une nouvelle désillusion s’impose finalement à Dijon (2-1) lors de la 17e journée de Ligue 1. Une seconde victoire consécutive, une première pour l’OM cette saison (comme ce succès à l’extérieur), qui fait du bien au plan comptable.

A cinq minutes près, l’impression aurait été totalement différente. Mais Bafétimbi Gomis, qui avait manqué le but du KO en première période, s’est transformé en buteur providentiel (87e) au moment où l’on s’y attendait le moins. Son huitième but en Ligue 1 cette saison apporte trois points précieux à l’Olympique de Marseille, porté durant les 45 premières minutes par sa révélation Maxime Lopez (buteur à la 6e minute). Dijon, dominé lors de la première période, a fait trembler l’OM lors de la seconde, égalisant sur coup franc Mehdi Abeid (78e) alors que le brouillard s’était installé.

C’est la première fois cette sasion que les Marseillais gagnent deux fois d’affilée en Ligue 1. Au classement, Marseille grimpe provisoirement à la 8e place.