Football - Ligue 1

Jeunechamp suspendu à titre conservatoire

Jeunechamp suspendu à titre conservatoire

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a rendu son verdict. Le défenseur de Montpellier Cyril Jeunechamp, coupable d'avoir frappé au visage un journaliste après la rencontre entre les Héraultais et Valenciennes, est suspendu à titre conservatoire et fera l'objet d'une enquête plus poussée de la part des instances du football français. La sanction définitive sera prise la semaine prochaine a annoncé la LFP. Il manquera donc la prochaine rencontre du championnat de France contre les Girondins de Bordeaux, comptant pour la 14e journée de Ligue 1. A noter que son coéquipier Jamel Sahi, a écopé de trois matches de suspension, dont un avec sursis, pour un carton rouge reçu face aux Nordistes.

Pour rappel, Le défenseur a craqué dans les couloirs du Stade du Hainaut. Avec deux coéquipiers, dont le gardien Geoffrey Jourdren, il s'en est pris ouvertement à José Barroso, un journaliste de l'Equipe, à l'issue de la rencontre. En cause : un article publié dans le quotidien, rédigé par ce journaliste, qui évoquait le mécontentement des joueurs concernant les méthodes de René Girard, leur entraîneur. Pris à partie, M. Barroso aurait ensuite été "emmené à l'écart" par Jeunechamp, pour reprendre les termes du site internet de l'Equipe pour relater les faits. Le ton serait monté et la "discussion" s'est conclue par un coup de poing du joueur de 36 ans (qui n'avait même pas joué le match) au visage de notre confrère, avant l'intervention d'autres journalistes et de joueurs présents en zone mixte. Son président Loulou Nicollin a aussi fait part de son intention de sanctionner le joueur de 37 ans en interne. Il ne s'agit que d'une première étape pour le joueur.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.