Interrogé sur plusieurs sujets évoqués dans son autobiographie, Zlatan Ibrahimovic (32 ans) a fait preuve, comme à son habitude, d’une réelle franchise dans un entretien accordé à Sports Illustrated. L’attaquant du Paris Saint-Germain a notamment donné son sentiment sur Louis Van Gaal et Rafael Van der Vaart.

L’international suédois a, semble-t-il, un mauvais souvenir de celui qui fût son entraîneur à l’Ajax Amsterdam. Il est de la vieille école. C’est le vieux général. C’est le patron et il a ses soldats. Il faut avoir un peu de sentiments. Beaucoup de grandes stars ont des problèmes avec lui à cause de sa façon d’être. Pour des joueurs de 15 à 20 ans, il faut imposer une certaine discipline. Mais quand vous avez une équipe avec 22 grandes stars, vous les traitez comme des gamins ?, a confié la star du PSG au sujet de la personnalité despotique du coach néerlandais.

Ibrahimovic est ensuite revenu sur son départ mouvementé du club néerlandais. Van der Vaart s’est blessé et il me reprochait de l’avoir fait exprès. Je lui ai dit que je ne l’avais pas fait exprès. Et cela continua. Et à la fin, j’ai dit que je refuserais de jouer avec Van der Vaart parce que mon propre capitaine m’attaquait pour l’avoir blessé (…) Nous avons eu une réunion avec Van Gaal. C’était ma dernière semaine à l’Ajax, a expliqué le buteur du PSG.

Après avoir évoqué son enfance et ses débuts dans le football, le joueur a finalement révélé le nom du meilleur coéquipier avec lequel il avait évolué depuis le début de sa carrière. Le Suédois semble avoir une admiration particulière pour Patrick Vieira. Pourquoi ? Parce que quand il est arrivé à la Juventus, il a débarqué avec de grandes qualités, il avait une forte mentalité lors de chaque entraînement, c’était un monstre. Il voulait détruire tout le monde, mais pas détruire d’une manière négative. D’une manière positive. Je l’ai regardé et j’ai beaucoup appris, a-t-il reconnu.

Romain Boselli pour Top Mercato