Alors que le mercato est assez calme en ce qui concerne le Paris Saint-Germain, d’autres sujets reviennent sur le devant de la scène. Autrement dit, le cas Edinson Cavani et la prolongation de contrat à venir de Laurent Blanc.

Une mise au point collective. Durant le stage hivernal de Doha (Qatar), qui s’était déroulé à la fin du mois de décembre, plusieurs joueurs majeurs du PSG avaient évoqué notamment le cas Edinson Cavani. Pour eux, le comportement du goleador uruguayen, qui était parti en vacances quelques jours avant ses coéquipiers, n’était pas correct.

Après le match face à Toulouse (2-1, 16es de finale de la Coupe de France), l’attaquant Zlatan Ibrahimovic a confirmé qu’El Matador s’était fait tirer les oreilles au début de l’année. Il y a des règles de discipline que tout le monde doit respecter. Rien de bizarre, des choses normales. (…) Je pense que tout le monde a compris, a souligné le Suédois. En parallèle de cela, les dirigeants du Paris Saint-Germain ont pour objectif de faire signer à Laurent Blanc un nouveau contrat jusqu’en juin 2018.

A vrai dire, le Cévenol aimerait bien être fixé sur son sort avant le 8e de finale de la Ligue des Champions face à Chelsea qui aura lieu le 16 février prochain. On discute, on négocie, a priori on devrait trouver un terrain d’entente, a-t-il répété mardi soir (hier). Pour sa part, l’agent Jean-Pierre Bernès a indiqué, sur les ondes de la radio RMC, que les discussions sont longues mais que tout pourrait s’accélérer au cours des jours à venir.

Vincent Bogard pour Top Mercato