Football - Ligue 1

Gourcuff : "Humilité, sérieux et prudence"

Gourcuff :

Vous avez pour l'instant disputé 5 rencontres amicales avec plus ou moins de réussite. Où en êtes-vous de votre préparation à une vingtaine de jours de la reprise ?
Les matches permettent en effet de faire le point. L'état de fraicheur n'est pas optimal. Evidemment chaque match est un nouveau test. Cela permet de se situer même si cela reste des matches amicaux. On poursuit sereinement notre préparation sans trop se préoccuper de la reprise du championnat pour l'instant.

Vous avez eu beaucoup de difficultés l'an passé, vous avez terminé 17e et pourtant l'effectif est sensiblement le même, avez-vous des craintes ?
Des craintes, non. L'année dernière, on a eu beaucoup de blessés l'an passé, ça nous a plombé la saison. Le souci maintenant c'est d‘essayer de s'éviter ça et d'avoir un effectif plus complet et qui serait donc plus compétitif. On sait que les clubs comme le nôtre peuvent se retrouver vite en difficulté, on est dix en Ligue 1 comme ça. J'en étais persuadé et je le répète depuis qu'on est remonté en L1. Cela permet aux joueurs de prendre conscience de la nécessité de faire un bon départ en étant très concentré.

Les années passées vous aviez perdu des joueurs cadres (Gameiro, Amalfitano, etc), et justement cette saison non, vous partez donc avec plus de certitudes, les objectifs du club restent-ils les mêmes? Ou pouvez-vous aspirer à mieux ?
L'objectif c'est le maintien évidemment. Maintenant, cela ne veut pas dire que l'on se cantonnera à ça. Si on peut avoir une saison avec un jeu de qualité, plus sereine que l'an passé, on ne s'en privera certainement pas. Mais le prudence reste bien-sûr de mise après la saison que l'on a connu.

Lors de la première journée vous allez affronter le PSG, avec ses stars. L'an passé, ça vous avait souris (victoire 1-0), y a-t-il de l'appréhension à être le premier club à les affronter?
De l'appréhension, oui, parce que pour le premier match, on a toujours de l'appréhension. Qui plus est en se déplaçant à Paris. Il faudra faire preuve de beaucoup d'humilité. On ne peut pas pécher par suffisance dans le contexte dans lequel on va retrouver Paris.

C'est peut-être le meilleur moment pour affronter le PSG justement ...
Après cela ne reste qu'un match, il faut vraiment aborder les matches avec humilité et sérieux. On ne va pas se présenter en victime délibérée. De retenir ce qu'on a su faire par le passé, avec des prestations intéressantes qui ont pu les mettre en difficulté. On peut faire quelque chose, on l'a vu l'an passé, mais cela sera difficile bien-sûr.

Après presque 10 ans à Lorient, votre réputation n'est plus à faire, avez-vous des objectifs personnels? De rejoindre un jour un club plus huppé par exemple?
En début de saison, cela serait mal venu d'avoir des ambitions comme celle-la. Ma seule ambition est que l'équipe à Lorient soit la plus compétitive possible. Après, à chaque jour suffit sa peine, on ne sait pas ce qui arrivera. Mais ma préoccupation ne va qu'à Lorient, surtout actuellement.

Propos recueillis par Etienne Andurand




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport