Déçu par le manque de moyens mis à sa disposition la saison prochaine, René Girard aurait menacé ses dirigeants de quitter Lille dès cet été.

Un an seulement après son arrivée René Girard pourrait-il déjà quitter le LOSC ? A en croire l’Equipe, la réponse est oui. Pourtant, tout semble aller dans le meilleur des mondes pour le technicien, 3e, élu meilleur entraîneur de L1 par ses pairs et dont la bonne relation avec Michel Seydoux saute aux yeux. Mais Girard n’aurait pas apprécié d’apprendre de la bouche de son président que le club nordiste allait encore devoir se serrer la ceinture et vendre pour 10 M€ cet été, en plus d’alléger encore sa masse salariale.

Dans ces conditions, je ne sais pas si je vais pouvoir relever le challenge et continuer, aurait lancé l’ancien entraîneur de Montpellier en retour. Vu le caractère de l’ancien défenseur, il faut prendre ses propos au sérieux. Surtout que la volonté de ses dirigeants va à l’encontre de la feuille de route présentée lors du bilan de la saison 2013-2014, où Michel Seydoux a affirmé vouloir assumer cette 3e place, qui va permettre au LOSC de retrouver la C1 la saison prochaine.

Avec un groupe amoindri et peu de moyens mis à sa disposition, Girard pourrait donc être amené à claquer la porte et prendre part au grand bal des entraîneurs de L1 cet été, un an après le départ de Rudi Garcia. L’Angleterre tenterait le technicien, même s’il n’a aucune piste. On n’en est pas encore là. La balle est dans le camp de Michel Seydoux et des dirigeants lillois.