Football - Ligue 1

Garder le rythme avant City

Garder le rythme avant City

Un match sous très haute tension, ce soir à Furiani, entre deux équipes aux antipodes de la Ligue 1. L'une joue la course au titre, l'autre son maintien dans l'élite du football français. L'une peut mettre la pression sur le PSG et Nice avec une victoire, l'autre peut se rapprocher de la Ligue 2 en cas de défaite.

Cette rencontre est un tournant de la saison pour les deux clubs. À quelques jours d'affronter Manchester City en Ligue des champions le leader du championnat viendra en Corse pour assurer sa première place, prendre les trois points et surtout préserver l'effectif intact. La meilleure préparation à la Ligue des Champions passe obligatoirement par une victoire face au Sporting ce soir comme l'a confirmé l'entraîneur portugais en conférence de presse cette semaine : "Notre stratégie est de travailler le match de Bastia. Nous ne pensons pas au match de City. J'ai dit aux joueurs que la meilleure préparation est de gagner avant de jouer ce match de Ligue des Champions". Pour cela, Leonardo Jardim a convoqué un groupe de 20 joueurs pour le déplacement à Bastia. Absents lors du dernier match, Jemerson et Sidibé font leur retour dans le groupe monégasque. De son côté, Andrea Raggi est suspendu suite à son carton rouge en Coupe de France.

La meilleure attaque d'Europe devra insister sur les faiblesses Bastiaises, 19ème équipe à domicile avec seulement 0,92 buts marqués par match, pour reproduire la prestation exceptionnelle de samedi dernier, face à Metz. Événement rare pour Monaco, l'équipe a pu se préparer pendant une semaine, le coach du club de la principauté était content de cette préparation : "Nous avons récupéré presque une semaine, c'est une bonne chose avant d'enchainer une nouvelle série de matchs rapprochés." Le défi de la soirée est simple pour l'AS Monaco, gagner à Bastia, pour garder son destin entre ses mains.

Bastia, un match pour survivre


19ème de la Ligue 1, crise interne entre les dirigeants et les supporters, des choix incompréhensibles, des suspendus, des blessés…..La liste des problèmes est encore longue du côté du SC Bastia. L'entraîneur corse, ne pourra pas compter sur Yannick Cahuzac et Nicolas St-Ruf expulsés face à Toulouse la semaine dernière. À l'inverse, Lenny Nangis et Alexander Djiku, feront leur retour de suspension. Quant à Allan St-Maximin, prêté au club bastiais par l'AS Monaco cette saison, il ne participera pas à la rencontre, comme ce fut le cas lors du match aller. La plus grosse absence du côté du Sporting sera une nouvelle fois, Enzo Crivelli, forfait pour la rencontre et pas souvent présent depuis le début de saison avec son club (seulement 17 matchs en Ligue 1).
Ce soir, face au leader de la Ligue 1 et la meilleure attaque d'Europe, prendre des points devient impératif pour les hommes de François Ciccolini, tâche très difficile, Monaco n'a plus perdu en championnat depuis le 18 décembre 2016. Les Corses devront être au maximum, s'ils veulent espérer franchir cette montagne et réaliser le bon coup de cette journée dans le bas du classement. Bastia n'arrive plus à domicile, les équipes de Ligue 1 profitent d'un public qui ne répond plus présent dans les travées d'Armand Cesari, causé par une mauvaise entente entre le directoire et les fans du club. Relever la tête, bomber le torse et partir au combat pour survivre. Et pourquoi pas commencer ce soir, avec une victoire face au leader du championnat, un succès qui permettrait enfin de sortir la tête de l'eau et de lancer la mission maintien pour la fin de saison au SC Bastia.

NICOLAS PELLETIER


Les compos probables
Bastia : Leca - Bengtsson, El Kaoutari, Rose, Djiku, Cioni -
Danic, Mostefa, Oniangué - Raspentino, S. Diallo

Monaco : Subasic - Mendy, Jemerson, Glik, Touré - Lemar,
Bakayoko, Fabinho, Bernardo Silva - Germain, Falcao

à lire aussi

Buzz sport