Après Hervé Renard, Jean-Marc Furlan est de deuxième coach à avoir été renvoyé cette saison. Le technicien de Troyes a fait les frais de la nouvelle défaite de son équipe contre Toulouse (0-3), mercredi soir.

Jean-Marc Furlan n’a pas résisté à la nouvelle défaite de Troyes contre Toulouse mercredi soir (0-3). Malgré le communiqué de Daniel Masoni assurant qu’il ne renverrait pas son entraîneur, la 11e défaite de la saison des Troyens a été fatale au coach de l’Estac.

Ce matin, Jean-Marc Furlan et le Président Daniel Masoni se sont entendus sur la fin de leur collaboration. Cette décision, prise d’un commun-accord et en bonne intelligence ne modifie pas les liens forts qui existent entre les deux hommes. Cette décision commune, nullement programmée, a pour unique objectif de re-dynamiser le groupe dans une période où rien ne semble lui sourire. Pour l’heure, aucun remplaçant n’a été choisi et le Président Daniel Masoni s’exprimera en temps voulu, est-il possible de lire sur le site officiel du club de l’Aube.

Il ne sera pas facile de trouver un coach acceptant de relever le challenge troyen. Les coéquipiers de Benjamin Nivet se trouvent à 13 points du premier non-relégable, Bordeaux. Il semble plutôt que Daniel Masoni doive s’employer à trouver un technicien pour préparer une éventuelle remontée en L1 en 2016-2017.