Alors qu’il fait tout son possible pour participer à la prochaine Coupe du monde, Radamel Falcao fait aussi l’actualité dans les rubriques transferts. Le Colombien pourrait être cédé par l’ASM cet été contre une somme estimée à 45 millions d’euros.

Radamel Falcao sera-t-il toujours monégasque la saison prochaine ? Alors que l’attaquant colombien est en pleine course contre la montre pour tenter de participer à la prochaine Coupe du monde, cette question ne semble pas vraiment d’actualité. Pourtant, selon les informations de L’Equipe, les dirigeants monégasques ne seraient pas forcément contre vendre leur star, achetéE 60 millions d’euros à l’Atletico Madrid lors du dernier mercato estival.

Plusieurs raisons pourraient expliquer cette volonté de l’ASM de se séparer de l’ancien colchoneros. La première est que cela permettrait aux Monégasques de rentrer dans les clous au niveau du fair-play financier. Falcao pourrait être cédé contre 45 millions d’euros, à Chelsea par exemple, de quoi dégager les fonds nécessaires pour recruter cet été. Les sanctions prises à l’encontre du Paris Saint-Germain ont démontré au club de la Principauté que l’UEFA n’hésitera pas à se faire respecter sur ce dossier.

Falcao voudrait un club avec plus d’engouement


De plus, sans Falcao, Monaco a fait aussi bien au niveau lors de la deuxième partie de saison, après la rupture des ligaments croisés de l’ancien joueur de Porto. Dimitar Berbatov, définitivement transféré dans le club de la Principauté, a montré qu’il était possible de compter sur lui. Avec Falcao en pointe, c’est toute l’équipe qui doit tenter de mettre le Colombien dans les meilleures conditions possibles. Son départ pourrait donc permettre à certains joueurs de s’affirmer, comme ce fut le cas pour James Rodriguez.

Enfin, le joueur lui-même ne sait pas encore vraiment ce qu’il veut faire. Le chaude ambiance du Stade Vicente Calderon lui manquerait. S’il était prévenu du faible engouement du Stade Louis-II, Falcao aurait, selon le quotidien sportif, tout de même fait part de sa déception. Autant de points qui pourraient laisser croire à départ de celui qui a marqué 9 buts en 17 rencontres de Ligue 1 cette saison.