Saint-Étienne a dominé Lyon dans le toujours très bouillant derby du Rhône (2-0), dans le Chaudron de Geoffroy-Guichard, dimanche en clôture de la 23e journée de Ligue 1. Monnet-Paquet (9e) et Hamouma (22e) ont tué le match en première période. Les Verts se sont contentés de gérer après la pause. Rude soirée pour l’OL, peu inspiré, qui a en outre subi deux expulsions dans les derniers instants, Ghezzal et Tolisso. Au classement, l’ASSE remonte à la 5e place à un tout petit point de son adversaire du soir.

Le papier d’avant-match
Bien plus qu’un match dimanche soir à Geoffroy Guichard, un derby du Rhône ! Lyon qui reste sur deux défaites consécutives, en championnat face à Lille puis en Coupe de France contre Marseille, voudra absolument se reprendre dans un match très important au niveau comptable. À la vue du calendrier et le match Monaco – Nice, une victoire Lyonnaise ce week-end permettrait aux hommes de Jean-Michel Aulas de grappiller quelques points sur le peloton de tête. Après avoir évoqué le titre, il y a moins de 15 jours, Bruno Genesio en conférence de presse a revu ses ambitions à la baisse. L’entraineur lyonnais vise désormais le podium, avant de se déplacer sur la pelouse de Saint-Étienne. Du côté de l’ASSE, le match permettrait grâçe à une victoire de consolider une cinquième place à l’issue de la journée et de revenir à un petit point de son adversaire. Une pression qui sera bien plus forte du côté Lyonnais car une défaite ce dimanche et les espoirs de Ligue des Champions s’envoleraient pour l’année prochaine sauf si Lacazette et ses coéquipiers arrivent à remporter l’Europa League…

La déclaration d’avant match

Bruno Génésio : Je pense que l’on peut encore viser le podium pour la fin de saison.

Les statistiques de la rencontre

– L’AS Saint-Etienne a remporté ses 2 derniers matchs à domicile face à l’Olympique Lyonnais (les 2 en Ligue 1). Elle avait perdu les 7 précédents toutes compétitions confondues.
– L’Olympique Lyonnais pourrait remporter sa 900ème victoire en Ligue 1 (2131 matchs, 899 victoires, 539 nuls, 693 défaites).

NICOLAS PELLETIER

LES MATCHS DE DIMANCHE

TOULOUSE – ANGERS : 4-0
NANTES – NANCY : 0-2