Enfin du mouvement à Lyon ?

Football / Ligue 1

Enfin du mouvement à Lyon ?
Photo TEAMSHOOT

Enfin du mouvement à Lyon ?

Mercredi 22 août 2012 - 9:23

Bernard Lacombe est monté au créneau pour faire un point complet sur le mercato de l'Olympique Lyonnais. Hugo Lloris et Bafétimbi Gomis ne devraient ainsi pas bouger à en croire le bras droit de Jean-Michel Aulas, au même titre que Clément Grenier. Le départ d'Aly Cissokho est par contre en bonne voie. Fabian Monzon pourrait le remplacer, alors que Steed Malbranque est toujours dans l'attente pour signer.

Les choses bougent enfin à Lyon. Ou presque. Depuis quelques jours, les dirigeants lyonnais prennent la parole pour faire le point sur un mercato qui a enfin réellement débuté avec la signature de Milan Bisevac la semaine passée. Après Jean-Michel Aulas, c'est au tour de son bras droit, Bernard Lacombe, de passer sur RMC en revue les mouvements à venir à l'OL, dans le sens des départs comme des arrivées. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les supporters des Gones vont devoir prendre leur mal en patience pour voir de nouveaux joueurs s'engager. Ils pourront toujours se consoler avec le fait que Hugo Lloris est bien parti pour rester au club. "A l’heure actuelle, Hugo est moins chaud pour partir. Il veut continuer à Lyon, a assuré Lacombe, ne fermant toutefois pas la porte à un départ du gardien. A moins qu’il y ait une proposition très importante de la part de Tottenham." Le discours est le même concernant Bafétimbi Gomis, annoncé dans le viseur de clubs turcs et russes par "JMA", mais qui "ne veut pas partir".

Cissokho vers la sortie


Annoncé également sur le départ, Clément Grenier ne bougera pas non plus. Le milieu de terrain formé au club bénéficie de la blessure de Yoann Gourcuff, absent peut-être jusqu'à trois mois, pour rester. "Maintenant que Yoann Gourcuff est blessé, il est évident qu’on ne va pas se séparer d’un joueur comme Grenier. Oui, il reste à Lyon", a expliqué Lacombe. Une attitude qui déplaît fortement à l'entourage du joueur. Frédéric Guerra, son agent, "trouve malheureux que Clément reste à Lyon uniquement parce que Yoann Gourcuff s’est blessé", comme il l'a expliqué sur RMC toujours. De quoi peut-être piquer au vif la direction du club...

Le seul départ qui semble acquis à l'OL est celui d'Aly Cissokho, comme l'a confirmé l'ancien attaquant de l'équipe de France. "Valence, Newcastle et Naples sont sur le joueur. Ça avance. Il y a de fortes chances qu’Aly s’en aille", a déclaré Lacombe. Le joueur aurait déjà trouvé un accord avec Valence selon la presse espagnol. Les deux clubs ne sont sont pas contre pas encore entendus sur le montant du transfert, estimé à 8 millions d'euros environ. Par contre, pour Michel Bastos, courtisé par les Emiratis d'Al-Aïn, "pour l'instant, il n'y a rien", a-t-il avoué, espérant toutefois que le départ du Brésilien allait "se faire".

Corgnet c'est non, Malbranque peut-être


Au niveau des arrivées, c'est le calme plat par contre. Le départ annoncé de Cissokho devrait permettre à l'OL de s'activer pour le Niçois Fabian Monzon afin de le remplacer. Jérémy Pied devrait être inclus dans la transaction pour convaincre les Aiglons de lâcher leur latéral gauche argentin. Grenier était également prêt à rallier la Côte d'Azur, jusqu'à la blessure de Gourcuff. Dans le viseur de l'OL depuis plusieurs mois, Benjamin Corgnet a quant à lui peut-être vu les portes définitivement se refermer. "On a déjà des joueurs dans ce registre", a balayé Lacombe concernant le Dijonnais, qui va devoir s'activer s'il veut rebondir en Ligue 1 dans les semaines à venir.

Enfin, Steed Malbranque n'attend plus qu'un signe pour s'engager à l'OL. Libre depuis près d'un an, le milieu de terrain, formé au club, s'entraîne avec les Gones depuis plusieurs semaines. "Il a une grande expérience du haut niveau après son passage en Angleterre. Il est là et il attend le départ de certains joueurs. On verra à ce moment-là. Le président l’a rencontré et les choses vont peut-être avancer avec Steed d’ici quelques jours", a confessé Lacombe. Après Bisevac, Malbranque pourrait donc être la deuxième recrue de l'été du côté lyonnais. Toujours mieux que rien.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

« Notre projet ne s'arrête pas là. »

Vadim Vasilyev, vice-président de Monaco

Direct Live