Reporté à samedi (14h30) la rencontre à Dijon (17e journée de Ligue 1) est l’occasion pour l’Olympique de Marseille de faire son apparition dans la première partie de tableau en cas de succès. Ou bien de retomber dans ses travers et de s’enliser dans le ventre mou du championnat.

Un nul à Saint-Etienne (0-0) et une victoire devant Nancy (3-0) suffisent aux Marseillais pour espérer de nouveau après la claque de Monaco (0-4). C’est très (trop ?) peu pour véritablement parler d’une série marseillaise, mais les bonnes nouvelles sont rares à l’OM en ce moment. Calés dans le ventre mou (avec 21 points), les Olympiens basculeraient du bon côté en cas de nouveau succès vendredi soir à Dijon (15e avec 16 points). Mais le stade Gaston-Gérard du promu a tout du guêpier. Les Dijonnais savent recevoir, surtout les «grands». Parlez-en à Lyon (battu 4-2 cet été), ou bien Rennes (3-0) et Monaco (1-1) pour savoir ce qu’ils en pensent…