La lutte pour le maintien est extraordinairement serrée. Lille s’incline à domicile face à Angers (1-2) et retombe dans la zone dangereuse… dont sort le SCO. Dijon se donne de l’air en battant Caen (2-0), qui reste dans la zone rouge. Toulouse corrige Bastia (4-1), qui demeure avant-dernier. Nancy s’incline lourdement à domicile face à Montpellier (0-3) et glisse également dans l’espace menaçant du classement. Le point complet sur la 25e journée.

Les enjeux d’avant-match
Un tournant du championnat, avec des confrontations directes entre les équipes qui jouent le maintien. Ce soir plusieurs matchs vont être cruciaux pour la suite de la saison de Ligue 1.

TOULOUSE – BASTIA : Les Corses sonnent la mobilisation générale

Bastia est très mal en ce début d’année 2017, relégable avec 22 points et un match en retard, le Sporting doit se méfier. Jamais depuis sa remontée en Ligue 1, les Corses s’étaient retrouvés dans cette position à ce moment de la saison. La semaine dernière, les supporters ont demandé la démission des dirigeants, mais cet appel est rester sans réponses. Face à des Toulousains et son nouvel attaquant Andy Delort, le Sporting devra absolument ramener la victoire en Corse, sous peine de terminé cette journée bon dernier de la Ligue 1 en cas de victoire du FC Lorient dimanche à Saint-Étienne. Le Sporting n’a pas gagné en championnat depuis le 17 décembre 2016, une réaction est attendue ce soir face à Toulouse au Stadium. A moins d’une blessure de dernière minute, François Ciccolini devrait alligner à Toulouse la même équipe que celle qui aurait dû affronter Nantes, mercredi. Pour la réception de Bastia, Durmaz devrait être titulaire sur le côté gauche à la place de Braithwaite… alors que Toulouse a inscrit 81% de ses buts à domicile en Ligue 1 cette saison.

Toulouse : Goicoechea, Lafont, Vidal, Amian, Diop, Jullien, Moubandje, Musavu-King, Pavle Ninkov, Yago, Blin, Bodiger, Durmaz, Pi, Somalia, Sylla, Trejo, Braithwaite, Delort, Jean, Toivonen.

Bastia : Leca, Vincensini – Cioni, Saint-Ruf, Rose, El Kaoutari, Bengtsson – Cahuzac, Keita, Mostefa, Coulibaly, Ngando, Oniangué, Danic, Diallo – Raspentino, Saint-Maximin, Crivelli.

NANCY – MONTPELLIER : Rebondir à domicile après le nauffrage à Lyon

Nancy reçoit Montpellier, ce soir à 20h. Les hommes de Pablo Correa devront absolument réagir devant leur public après la fessée prise mercredi au Parc OL. Pas le temps de réflechir, ce match face à Montpellier représente le bon moyen pour effacer ce mauvais souvenir. C’est à Marcel Picot que le maintien en Ligue 1 devra s’acquérir. Nancy devra donc s’imposer face à une équipe de Montpellier très séduisante cette semaine face à Monaco (1-2), depuis la prise en main de l’équipe par Jean-Louis Gasset, l’équipe va un peu mieux dans le jeu. Une victoire à l’extérieur permettrait de prendre un peu de distance avec la zone rouge et d’aborder la fin de saison plus tranquillement. Le Montpellier Hérault SC a perdu seulement 2 de ses 9 derniers matchs à l’extérieur face à l’AS Nancy Lorraine toutes compétitions confondues.

Nancy : Chernik, Ndy Assembe, Cabaco, Cétout, Diagne, Badila, Maouassa, Diarra, Pedretti, Aït Bennasser, Guidileye, Marchetti, Robic, Dalé, Dia, Mandanne, Hadji, Busin.

Montpellier : Pionnier, Ligali – Hilton, Pokorny, Rémy, Roussillon, Mukiélé, Deplagne – Passi, Lasne, Sylla, Sessègnon, Skhiri, Boudebouz – Dolly, Mbenza, Mounié, Llovet.

DIJON – CAEN : Le match de la peur !

Après sa défaite face à Metz, mercredi, les Dijonnais ont pris un coup sur la tête, face à Caen, ce soir, il faudra la relever pour pouvoir s’éloigner de cette zone rouge. Un match qui fait très peur entre deux équipes qui se tiennent en un point. L’incertitude pèse aussi sur la composition de l’équipe de Dijon pour ce match face aux Normands. Le Dijonnais devront se passer de Loties expulsé à Metz et de Mehdi Abeid, blessé au genou, toujours incertain. Pierre Lees-Melou ne sera peut être pas non plus sur le terrain à cause de sa cuisse. Caen se déplacera en Bourgogne sans Ronny Rodelin, touché à une cheville et laissé au repos, ni Jordan Leborgne.

Dijon : Leroy, Reynet – Abdelhamid, Chafik, Haddadi, Lang, Rüfli, Varrault – Abeid, Amalfitano, Balmont, Belmonte, Kwon, Marié – Bela, Diony, Rivière, Tavares.

Caen : Vercoutre, Dreyer – Da Silva, Yahia, Adéoti, Guilbert, Féret, Delaplace, Bessat, Louis, Santini, Bazile, Ben Youssef, Imorou, Seube, Makengo, Malbranque, Karamoh.

LOSC – ANGERS : Se donner de l’air

Après deux défaites d’affilée en Ligue 1, Lille reçoit Angers ce soir dans un match important pour le maintien en Ligue côté du SCO. Une victoire permettrait aux joueurs de Patrick Collot de se donner un peu d’air au niveau du classement. Mais la tâche sera très dure face à Angers qui viendra pour réaliser le bon coup de la journée dans le bas du classement. Le LOSC sera privé de Rony Lopes et d’Eder qui est toujours incertain pour la réception du SCO. On a raté notre match contre Lorient donc j’attends une réaction de mes joueurs, a déclaré jeudi Patrick Collot en conférence de presse. Le SCO d’Angers, viendra au satde Pierre Mauroy dans l’optique de se rassurer après son match nul face à Rennes mercredi en championnat. Mais la situation commence à devenir urgente car le SCO a remporté un seul de ses 12 derniers matchs de Ligue 1 et a inscrit seulement 8 buts lors de ces 12 matchs. Il faudra des attaques en forme ce samedi soir pour animer ce match du maintien.

Lille : Enyeama, Maignan – Corchia, Béria, Palmieri, Basa, Soumaoro, J.Alonso – Amadou, Xeka, Bauthéac, Bissouma, Bahlouli, Sliti – El Ghazi, Benzia, Kishna, De Préville, Terrier.

Angers : Michel, Petric – Manceau, Cissokho, Martinez, Tahrat, Thomas, Traoré – Santamaria, Ndoye, Mangani, Capelle – Tait, Pépé, J.Bamba, Diedhiou, Sunu, Doré, Toko Ekambi.

NICOLAS PELLETIER