Chedjou, priorité de l'OM l'été prochain ?

Football / Ligue 1

Chedjou, priorité de l'OM l'été prochain ?
Photo PANORAMIC

Chedjou, priorité de l'OM l'été prochain ?

Mercredi 20 février 2013 - 20:01

Même si le mercato hivernal est terminé depuis le 31 janvier dernier, la cellule de recrutement de l'OM ne se repose pas sur ses lauriers. L'objectif est bien évidemment de dénicher plusieurs éléments susceptibles de renforcer l'effectif d'Élie Baup dans quelques mois. Quatre noms se dégagent, dixit L'Equipe. Le Lillois Aurélien Chedjou serait en tête de liste.

Aurélien Chedjou (Lille)
A 27 ans, Aurélien Chedjou est assurément l'un des meilleurs défenseurs centraux du Championnat de France. Passé par Auxerre et Rouen, l'international camerounais prouve chaque week-end qu'il est le patron de l'arrière-garde de Lille. L'homme qui évolue au LOSC depuis le mois de janvier 2007 pourrait avoir des envies d'ailleurs à l'issue de la saison... si lui et ses coéquipiers ne parviennent pas à disputer pour la troisième fois consécutive la Ligue des Champions. L'Olympique de Marseille pourrait profiter de cette situation afin de déloger le natif de Douala dont le contrat actuel expirera en juin 2016. Au Vélodrome, il pourrait concurrencer Nicolas N'Koulou, Lucas Mendes et à un degré supérieur Souleymane Diawara qui est âgé de 34 ans.

Bruno Ecuele Manga (Lorient)
Durant le mois d'août 2012, Bruno Ecuele Manga n'a pas eu le temps de dire "ouf" ! Lors de la 1ère journée de Ligue 1, le défenseur central a été victime d'une rupture complète du ligament collatéral médial et du ligament croisé antérieur lors du match entre le PSG et Lorient (2-2). Résultat des courses, l'international gabonais âgé de 24 ans a seulement pu renouer avec la compétition à la fin du mois de janvier. Sans hésiter, l'entraîneur des Merlus Christian Gourcuff a redonné le brassard de capitaine à l'ancien joueur d'Angers, de Rodez et Bordeaux. Après sa longue indisponibilité, Bruno Ecuele Manga doit apprécier cette marque de confiance et il espère pouvoir s'exprimer sans problèmes durant cette seconde partie de saison. Ensuite, le natif de Libreville pourrait s'envoler vers le Stade Vélodrome afin de franchir un cap !

Henri Bedimo (Montpellier)
Après avoir joué à Toulouse, au Havre, à Châteauroux et à Lens, Henri Bedimo a atterri à Montpellier durant l'été 2011. A vrai dire, le latéral gauche ne s'est pas trompé en rejoignant le club héraultais ! En effet, ce dernier a été sacré champion de France à l'issue de la saison passée. A 28 ans, le défenseur de Douala a vraiment savouré cet événement marquant de l'histoire du MHSC. Pendant le dernier mercato, Henri Bedimo n'a pas quitté La Mosson et même si son équipe est moins brillante que lors du dernier exercice, l'international camerounais est toujours un élément important au sein de l'escouade dirigée par René Girard (30 matches disputés au total). Reste à savoir désormais s'il va rester encore un bout de temps à Montpellier ou saisir au vol une perche éventuellement tendue par l'OM. En Provence, il devrait livrer un duel au quotidien avec Jérémy Morel afin d'être titulaire.

Razvan Rat ( Shakhtar Donetsk)
Pendant le dernier mercato hivernal, Razvan Rat aurait pu rejoindre l'OM. Mais les dirigeants et l'entraîneur du Shakhtar Donetsk, Mircea Lucescu, ont refusé fermement de lâcher le latéral gauche très expérimenté. L'été prochain, les Marseillais pourraient avoir gain de cause étant donné que Razvan Rat sera libre de tout engagement. Bien évidemment, les Phocéens ne recruteront pas l'international roumain s'ils parviennent auparavant à obtenir la signature d'Henri Bedimo. Leur objectif est simplement de dénicher un seul latéral gauche pour étoffer leur effectif en cas de qualification pour la prochaine édition de la C1. A 31 ans, Razvan Rat devrait quitter le Shakhtar après dix années de bons et loyaux services. Tentera-t-il sa chance à l'OM ?

Vincent Bogard pour Top Mercato