Football - Ligue 1

Brandao, nouveau géant Vert

Brandao, nouveau géant Vert

Comme annoncé, Brandao s'est officiellement engagé avec l'AS Sain-Etienne ce lundi. L'ASSE a officialisé l'arrivée du Brésilien, qui a paraphé un contrat de deux ans. Libre depuis la fin de son bail le liant à l'OM, le Brésilien avait l'avantage d'être gratuit, un aspect très important étant donné les finances arides du club forézien. Après Renaud Cohade, François Clerc et Romain Hamouma, l'attaquant est la quatrième recrue des Verts cet été, la troisième arrivant libre. "Tout le monde connaît les qualités de Brandao. C'est un joueur qui ne ménage pas ses efforts, un guerrier qui ne recule pas devant le combat. Son état d'esprit va l'aider à se fondre rapidement dans notre collectif", a affirmé Roland Romeyer, le président du Directoire, sur le site officiel des Verts.

Prêt "à mourir" pour sa nouvelle équipe, comme il l'a lui même déclaré dans les colonnes du Progrès ce lundi, Brandao ne devrait toutefois pas être un titulaire en puissance, dans le 4-3-3 de Christophe Galtier. L'habituel avant-centre, Pierre-Emerick Aubameyang, semble intouchable et surtout bien plus complet que son probable futur partenaire. Cela ne devrait pas le déranger, à l'OM le Brésilien était déjà un joker de luxe, avec la réussite qu'on lui connaît. Critiqué pour sa lourdeur, son manque de technique, son imprécision et la sombre affaire de viol dans laquelle il est impliqué, va devoir justifier la confiance accordée par les Verts, lui qui souhaitait rester en France.









Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Deschamps: "J'ai encore du temps" Equipe de France

Deschamps: "J'ai encore du temps"

Après trois défaites lors de ses quatre dernières rencontres, l'équipe de France entame sa dernière saison de préparation pour l'Euro 2016. Le déplacement au Portugal doit marqué un changement de cap, au moins dans la manière, des Bleus. En conférence de presse, Didier Deschamps a confié son souhait de voir les Bleus retrouver "ce qui a fait notre force", vendredi face au Portugal en amical. Le sélectionneur de l'équipe de France revient aussi sur la place de Paul Pogba et l'association qu'il pourrait constituer entre Karim Benzema et Nabil Fékir.