Football - Ligue 1

Ayew, la preuve par trois

Ayew, la preuve par trois

Il fallait le voir alpaguer ses coéquipiers quand Lille menait de deux buts, courir chercher le ballon dans les files de Landreau quand il a ramena l'OM à un but, puis hurler sa joie par deux fois, lorsqu'il donna l'avantage à son équipe. Non, André Ayew n'a pas pris ce Trophée des champions à la légère. La joie qui ressort après une telle victoire renversante n'en est ainsi que plus forte. "Ça fait plaisir. Ce n'est pas le championnat, mais ça reste un trophée que l'on voulait absolument", a avoué le Ghanéen sur le site officiel du club. L'OM peut dire un grand merci à son jeune joueur. Aligné en tant qu'ailier droit en première mi-temps, il n'a certes pas fait vraiment d'étincelles, à l'image de toute son équipe.

Métamorphosé après un recadrage de Deschamps à la pause, il a fait basculer la rencontre. Dans son sillage, l'OM a fini en boulet de canon, inscrivant quatre buts dans les vingt dernières minutes. Dont trois d'Ayew. Parfaitement servi par Rémy, il réduisait le score à 2-3. Puis il faisait totalement basculer ce Trophée des champions dans l'improbable avec un doublé. Deux buts sur pénalty : un qu'il alla lui même chercher, provoquant une faute et l'expulsion contestée de Chedjou, alors que son petit frère Jordan se chargea de faire définitivement craquer les Lillois.

Deux buts inscrits avec un remarquable sang-froid. Le fils d'Abedi Pelé a pris ses responsabilités. A 21 ans, il a prouvé qu'il était l'un des hommes forts de cet Olympique de Marseille. Didier Deschamps ne s'y est pas trompé, lui qui le considère comme un titulaire indiscutable depuis la saison dernière. Une maturité qui s'est également ressentie dans son discours d'après-match. "Maintenant il reste beaucoup de choses à corriger, on a fait beaucoup d'erreurs individuelles et collective, a concédé le Black Star, conscient que l'OM revenait de très loin. Mais ce soir on a montré beaucoup de personnalité et une grosse force de caractère. Il faut vraiment corriger tout ça pour le 6 août parce que cette année on ne veut pas commettre les mêmes erreurs que l'an passé." L'OM pourra compter sur l'ainé de la fratrie Ayew pour la saison à venir. Lille en a eu la preuve, trois fois...


Achetez ce produit Olympique de Marseille sur sport-kiff.com








Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport