Le PSG a rendu son verdict dans l’affaire Serge Aurier. La punition est très clémente. Le joueur est mis à pied pour 6 jours (peine déjà éffectué) et écarté du groupe pro jusqu’au 20 mars. Il évoluera d’ici là avec la CFA.

VOICI LE TEXTE OFFICIEL DU PSG

Le Club a notifié sa décision à Serge Aurier

A la suite de ses propos tenus à l’égard de son entraîneur et de certains coéquipiers sur un réseau social, dans la nuit du 13 au 14 février, Serge Aurier a été reçu, le lundi 22 février, par la direction du Paris Saint-Germain.

Le Club a notifié sa décision à Serge Aurier

Ce vendredi 26 février, à 16h30, au siège du Club, le joueur a reçu des mains d’Olivier Létang, directeur sportif adjoint, la notification d’une mise à pied disciplinaire de six jours, qu’il a déjà exécutée dans le cadre d’une mise à pied conservatoire prononcée dès le 14 février.

Par ailleurs, à l’heure où le Paris Saint-Germain doit rester focalisé sur des échéances majeures, la direction du Club se doit de préserver le groupe professionnel de tout trouble potentiel et a décidé de mettre Serge Aurier à la disposition du groupe d’entraînement de l’équipe du Club évoluant en CFA à compter du lundi 29 février et jusqu’au dimanche 20 mars inclus.

Dans le même temps, le joueur a proposé d’effectuer différentes démarches en faveur de la Fondation Paris Saint-Germain et du centre de formation du Club. Alors qu’il espère pouvoir prochainement célébrer avec ses supporters un quatrième titre de champion de France consécutif, le Club tient à réaffirmer sa pleine confiance en son entraîneur, son staff et ses joueurs.