Football - Ligue 1

Aurier ne serait pas écarté jusqu'à la fin de la saison

Aurier ne serait pas écarté jusqu'à la fin de la saison

La prédiction de Laurent Blanc est sur le point de se vérifier : "Le temps va faire son oeuvre". Au lendemain de son audition par les dirigeants du PSG, Serge Aurier est dans l'attente de sa sanction. Une sanction qui pourrait s'avérer plus clémente que prévu. Deux médias avancent ce jour des hypothèses qui laissent à le penser.

Il y a d'abord cette information du 10 Sport selon laquelle le Paris SG songérait à infliger à son joueur une peine de "travaux d'intérêt général" d'une durée d'un mois, auprès des jeunes footballeurs du club et/ou de la région parisienne. Une forme de punition publique qui offrirait un tremplin de rédemption à Aurier.

Un transfert n'est plus inéluctable


Il y a ensuite cette information signée France Football qui annonce une réintégration du joueur dans le groupe pro d'ici quelques semaines, après un passage par le purgatoire de la CFA. Dans cette hypothèse, un transfert en fin de saison ne serait plus inéluctable.

La seule certitude à ce stade, c'est que Serge Aurier sera soumis à une forte amende. Il a d'ores et déjà perdu sa "prime de comportement". Au total, son dérapage sur Periscope pourrait lui coûter plusieurs dizaines, voire quelques centaines de milliers d'euros !


Achetez ce produit Paris SG sur sport-kiff.com







Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr






à lire aussi

Buzz sport