Au PSG, c'est l'embouteillage en défense

Football / Ligue 1

Au PSG, c'est l'embouteillage en défense
Photo TEAMSHOOT

Au PSG, c'est l'embouteillage en défense

Vendredi 28 septembre 2012 - 19:56

Carlo Ancelotti va se retrouver à l'heure des choix pour composer sa défense à l'occasion de la réception de Sochaux, samedi, lors de la 7e journée de Ligue 1. En plus de trancher entre Mamadou Sakho et Alex pour savoir qui accompagnera Thiago Silva en défense centrale, l'entraîneur du PSG va devoir gérer la concurrence dans les couloirs entre Gregory van der Wiel et Christophe Jallet à droite, et Sylvain Armand et Maxwell à gauche.

Des problèmes de riche. La concurrence va désormais s'accroître au PSG au gré des retours de blessure ou de l'intégration des nouvelles recrues. Dans un effectif où tous les postes sont doublés, les places vont valoir cher et Carlo Ancelotti va devoir trancher. Le technicien italien n'a ainsi que l'embarras du choix pour composer sa défense au moment de recevoir Sochaux, samedi. Un seul joueur semble ainsi intouchable devant Salvatore Sirigu : Thiago Silva. Recrue phare de l'été, le Brésilien vient d'enchainer deux matches de suite, contre le Dynamo Kiev en Ligue des champions et Bastia en championnat. S'il n'est pas encore au top de sa forme physique, il a prouvé qu'il était apte à enchainer les rencontres. En Corse samedi dernier, l'ancien Milanais a été associé à Mamadou Sakho en défense centrale. Capitaine il y a une semaine, l'international français n'est pas assuré d'être à nouveau aligné d'entrée. Ancelotti pourrait décider de lancer Alex à sa place, à huit jours d'un déplacement à Marseille que Sakho, suspendu, manquera à coup sûr.

La donne est sensiblement la même dans les couloirs. Face à Bastia, Gregory van der Wiel, dernier arrivé lors du mercato estival, avait disputé son premier match sous les couleurs parisiennes à droite, en lieu et place de Christophe Jallet. Sylvain Armand avait quant à lui été préféré à Maxwell à gauche. Pas sûr que les deux joueurs enchainent sur une nouvelle titularisation malgré leur bonne performance. Jallet et Maxwell devraient ainsi retrouver leur costume de titulaire. Mais tous deux savent qu'ils n'auront pas le droit à l'erreur dans les semaines à venir. "C'est une concurrence normale. On est un grand groupe. On a de bons joueurs. C'est normal d'en avoir. Mais la vraie rivalité c'est face aux autres équipes, pas dans le groupe", a simplement expliqué Maxwell. Le Brésilien va toutefois devoir rapidement gommer ses difficultés sur le plan défensif s'il veut se voit maintenir la confiance d'Ancelotti.

"Il y aura des matches pour tout le monde", s'est contenté de commenter Armand, seul concurrent crédible à l'ancien joueur du Barça, Siaka Tiéné ne semblant pas vraiment entrer dans les plans de son entraîneur... Jallet a quant à lui vu débarquer un concurrent de poids avec l'international néerlandais. "Ça ne peut être que bénéfique pour le club. Ce sera à moi moi de prouver sur le terrain que j’ai ma place dans cette équipe du PSG", avait-il sobrement déclaré dans la foulée de l'officialisation de la signature de Van der Wiel. Ce dernier s'était montré ambitieux lors de sa présentation. "Je connais mes qualités, je n'ai peur de la concurrence avec personne. Je viens ici pour jouer, pas pour être le N.2. Bien sûr, Jallet est ici, mais ce n'est pas un problème d'être en concurrence avec lui, ça me rendra meilleur", avait lancé le Néerlandais. Promu capitaine cet été, le néo-international français semble également partir avec la confiance d'Ancelotti. Mais sa marge d'erreur sera minime. Comme celle de tous les titulaires en quelque sorte, et encore plus en défense.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fiche du Stats

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine