Football - Ligue 1

Anigo balance sur l'OM

Anigo balance sur l'OM

Au cours d'une interview pour l'émission Team Duga sur RMC, José Anigo est revenu sur son histoire avec l'Olympique de Marseille, un club dans lequel il a eu de nombreux rôles (entraîneur, joueur, directeur sportif), et ses relations avec certaines personnes du club.

Tout d'abord, Anigo a tenu à clarifier sa situation contractuelle avec l'Olympique de Marseille. Il explique avoir été licencié en septembre dernier et qu'une procédure judiciaire était en cours : "J'ai été licencié purement et simplement en septembre. Aujourd'hui, il y a une procédure en cours, mes avocats sont dedans. Comme tous les employés du monde, quand on est licencié et qu'on estime que ce n'est pas forcément juste, on a des droits". L'ancien joueur de Marseille et de Nîmes avoue qu'il aurait dû partir bien avant, dès 2010, après le sacre de champion de France car Didier Deschamps souhaitait récupérer tous les pouvoirs. Le courant entre les deux hommes n'est d'ailleurs jamais passé. "Il me déteste, je le déteste. Je ne suis pas langue de bois. Il ne m'aime pas, je ne l'aime pas", déclare Anigo.

Le dirigeant de 55 ans ne comprend pas pourquoi Vincent Labrune ne prend pas ses responsabilités dans l'affaire des transferts présumés frauduleux alors que c'est lui qui finalisait les transferts en signant les contrats. "Ce qui me gêne c'est que Vincent Labrune, pour lui, n'est responsable de rien. Tous les transferts qui ont eu lieu, c'est la faute à tout le monde, mais lui qui était au sommet de la pyramide n'est concerné par absolument rien et ça me gêne. Je n'ai pas de pouvoir de signature, je ne pouvais pas faire signer un contrat. Je veux juste que chacun assume ses responsabilités, ce n'était pas le cas de Vincent Labrune. C'est une forme de fuite. Le problème est au sommet de la pyramide. Rien ne pouvait se faire sans son accord", explique-t-il. Il révèle également avoir pensé que l'ancien président du club olympien avait eu des appuis politiques pour ne pas être mis en examen dans cette affaire.

Enfin, Anigo tacle Basile Boli et son rôle présumé d'ambassadeur de l'OM. Il ne comprend pas l'intitulé de ce poste et sa mission réelle. "Il n'en a pas de rôle, Basile, il faut arrêter de dire des conneries ! Qu'est-ce que ça veut dire ambassadeur ? Ambassadeur de quoi ? Tu as besoin d'un ambassadeur à l'OM ? Il faut arrêter la blague ! Tu es ambassadeur de rien du tout !". Il estime même que l'ancien défenseur "a fait pire" que lui.


Achetez ce produit Olympique de Marseille sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport