Alors qu’il s’apprête à disputer le Mondial avec l’Italie, Marco Verrati serait plus que jamais dans le viseur du Real Madrid.

Un bonus après Vidal ? Le Chilien est en tête de la short-list du Real Madrid. Les Merengue considèrent que le milieu de la Juventus a les épaules assez solides afin de briller dans l’entrejeu de l’équipe dirigée par Carlo Ancelotti. Le coach madrilène validerait, sans sourciller, la venue du bison turinois mais il aimerait, en prime, pouvoir s’appuyer sur un autre élément qu’il connaît très bien. D’après le journal As, Carletto voudrait diriger de nouveau… Marco Verratti. Après avoir vu son jeune compatriote italien débarquer au PSG en juillet 2012, le technicien serait déterminé à le faire venir dans la capitale espagnole.

Il y a quelques jours, le président du Real, Florentino Pérez, aurait tâté le terrain, comme on dit, auprès de son homologue francilien, autrement dit Nasser Al-Khelaïfi, dans le cadre du tournoi de Roland Garros. Apparemment, le Qatarien n’aurait pas renvoyé dans les cordes le patron de la Casa Blanca. Nasser Al-Khelaïfi attendrait de voir comment va se comporter Marco Verratti durant le Mondial, qu’il disputera avec la Squadra Azzurra dans quelques jours, avant de prendre une décision. Il faut dire que si l’ancien métronome de Pescara brille de mille feux au Brésil, alors sa cote explosera.

Après l’avoir recruté contre une somme de 13 millions d’euros, le PSG pourrait réaliser une plus-value considérable. Pour sa part, Marco Verratti ne serait pas contre l’idée d’endosser le maillot du Real. Jeudi dernier, il a profité d’une interview accordée aux journalistes de Rai Sport afin d’encenser Carlo Ancelotti. Il m’a donné confiance. Je ne cesserai jamais de le remercier pour tout ce qu’il a fait pour moi, a-t-il confié. Même s’il s’entend bien avec Laurent Blanc au Parc, Marco Verratti pourrait retrouver son ancien mentor à Santiago Bernabeu. De nouveau sous ses ordres, le footballeur âgé de 21 ans pourrait encore franchir un cap au sein d’un club qui a, on le rappelle, réalisé le doublé Ligue des champions – Coupe du Roi à l’issue de l’exercice 2013/2014.

Vincent Bogard pour Top Mercato