Messi 2 - 2 Cristiano Ronaldo

Football / Espagne

Messi 2 - 2 Cristiano Ronaldo
Photo TEAMSHOOT

Messi 2 - 2 Cristiano Ronaldo

Dimanche 7 octobre 2012 - 21:48

Le Barça et le Real Madrid n'ont pas réussi à se départager lors d'un Clasico qui aura tenu toutes ses promesses en terme de suspense (2-2). Messi (31e et 61e) et Cristiano Ronaldo (23e et 66e) ont confirmé qu'ils étaient les meilleurs joueurs au monde en inscrivant chacun un doublé pour remettre dans le sens de la marche leurs équipes, tour à tour menées au score. Les Blaugrana conservent huit points d'avance sur leurs rivaux en tête du classement.

Non, la Liga n'est pas encore jouée. Le Barça avait une chance d'assommer peut-être définitivement le championnat dès cette 7e journée, mais a finalement dû se contenter d'un partage des points plutôt équitable face au Real Madrid (2-2). Et non, le prochain Ballon d'Or ne s'est pas décidé sur la pelouse du Camp Nou. Car si les deux rivaux du football espagnol ont encore livré une partie avec un suspense incroyable, pouvant basculer d'un côté comme de l'autre à n'importe quel moment, c'est bien grâce à Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Les deux meilleurs joueurs du monde se sont rendus coup pour coup, poussant le mimétisme jusqu'à inscrire chacun les deux buts de leur équipe. Heureusement d'ailleurs pour les Blaugrana que Messi les a remis rapidement sur de bons rails. Car Cristiano Ronaldo avait confirmé la bonne entame madrilène, avec deux occasions de Di Maria (5e) et surtout Ramos, de la tête (18e), en réduisant le Camp Nou au silence. Sur un décalage de Benzema sur la gauche de la surface, le Portugais trouvait la faille, du pied gauche (23e, 0-1).

Messi fait vibrer le Camp Nou


Heureusement également pour le Barça que Benzema, préféré à Higuain en pointe, n'a pas tué le match quelques secondes après, sa reprise dans la surface trouvant le poteau d'un Valdès battu (24e). A côté de leurs pompes, les Catalans auraient pu complètement sortir de leur match suite à la perte sur blessure de Daniel Alves (27e). Mais Messi a pris les choses en main. Le triple Ballon d'Or a pu compter sur une erreur d'appréciation de Pepe pour se retrouver à 5m de Casillas et fusiller ce dernier pour égaliser, alors que le Barça ne s'était pas du tout montré dangereux jusqu'alors et balbutiait son football (31e, 1-1). Un but qui avait le mérite d'enfin réveiller la troupe de Tito Vilanova. Mieux en place, parvenant enfin à poser son jeu et à trouver les décalage, les Barcelonais pensaient mettre K-O le Real à l'heure de jeu. Un coup franc magnifique de Messi, en pleine lucarne pour son 100e but au Camp Nou, aurait pu suffire au Barça (61e, 2-1).

Ronaldo et la barre sauvent le Real


Sauf que Cristiano Ronaldo ne l'entendait pas de cette oreille. Et si le Barça possède une force de frappe incroyable avec son attaquant argentin, elle a également une défense trop friable, qui plus est handicapée de Puyol, Piqué et donc Alves, sorti sur blessure. "CR7" en profitait pour être lancé en profondeur et se retrouver seul devant Valdès, impuissant sur ce coup-là (67e, 2-2). Supérieurs aux Catalans en première mi-temps, les Merengue ont eu chaud dans un second acte bien plus à l'avantage des locaux. A 2-2 au tableau d'affichage, Messi (75e) et Pedro (90e+3) ne cadraient pas leurs tentatives. Surtout, Montoya, entré en jeu à la place d'Alves, trouvait la barre transversale de Casillas sur ce qui était la balle de match (88e). Un nul qui contentera le Real à la vue des dernières minutes, même si les joueurs de Jose Mourinho auront fait mieux que de résister à leurs rivaux. Avec huit points d'avance sur son adversaire du jour au classement, difficile de faire la fine bouche pour le Barça, surtout avec les difficultés connues dans le jeu. Désormais, bonne chance au jury du Ballon d'Or pour départager Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Surtout après le Clasico de ce dimanche.

Fiche du Stats

Liga
- Journée 7

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live