La saison de Liga s’est conclue ce week-end sur le sacre de l’Atletico Madrid, qui a réussi a devancer le FC Barcelone et le Real Madrid. Lors de cet exercice 2013/2014, Diego Costa est devenu une véritable star, alors que Messi n’a jamais paru aussi amoindri.

L’Atletico reviens sur le devant de la scène :
Il fallait remonter à 1996 pour voir l’Atletico Madrid tout en haut du podium. Cette année-là, en France, Auxerre réalisait le doublé coupe-championnat et le Paris Saint-Germain remportait la défunte Coupe des Coupes. Autant dire que cela faisait une éternité pour les supporters du deuxième club de Madrid. Pourtant en Espagne, l’Atletico est le troisième club à avoir remporter les plus de Liga (10) derrière le Real Madrid (32) et le FC Barcelone (22). Cette saison, l’Atletico n’a presque jamais connu de moment de faiblesse. Pour preuve, son bilan de 28 victoires, 6 nuls et 4 défaites.

Le Real sauve les meubles, le Barça à terre :
Les hommes de Diego Simeone ont aussi brisé l’hégémonie du Real Madrid et du FC Barcelone. Depuis 2004 et la victoire du Valence de Rafa Benitez, les deux géants espagnols s’étaient partagés tous les titre de champion. Si le Real est parvenu à remporter la Coupe du Roi et peut-être la Ligue des champions, dont il disputera la finale face à l’Atletico, le Barça a juste remporté une Super Coupe d’Espagne. Ce qui a provoqué le départ de son entraîneur argentin Gerardo Martino.

Diego Costa : la naissance d’une star :
Le départ de Radamel Falcao de l’Atletico Madrid devait plonger les Colchoneros dans la tourmente. Il n’en a rien été, puisque le Colombien a parfaitement été remplacé par Diego Costa. Avec 26 buts en Liga cette saison, le Brésilien d’origine a même été appelé par Vicente Del Bosque pour faire partie de la Furia Roja dans l’optique de la Coupe du monde. Mais Diego Costa ne devrait pas rester à Madrid très longtemps et pourrait rejoindre Chelsea dès le mercato estival à en croire les informations de la presse anglaise et espagnole.

Coup de mou pour Messi, Ronaldo toujours au top :
A-t-on assisté à une passation de pouvoir dans la lutte pour être le meilleur joueur du monde ? Après quatre ans de domination de la Pulga, c’est Cristiano Ronaldo qui a reçu le Ballon d’Or des mains de Sepp Blatter au mois de janvier dernier. Le Portugais, qui a terminé meilleur buteur de la Liga (31 buts), a aussi établi un nouveau record en Ligue des champions avec 16 unités marqués avant de disputer la finale. De son côté, Lionel Messi n’a jamais semblé aussi amoindri. Pour certains, c’est en partie à cause de la Coupe du monde que l’Argentin se serait économisé. Si ses statistiques sont loin d’être désastreuses (27 buts en Liga), Messi n’a pas paru à son niveau des années précédentes.

Bilbao, la surprise basque :
La quatrième équipe qui défendra les couleurs de l’Espagne lors de la prochaine Ligue des champions n’est autre que l’Athletic Bilbao. Les Basques ont réalisé une superbe saison, terminant tout de même leur exercice avec 70 unités au compteur. A noter la révélation du défenseur français Aymeric Laporte au sein de cette formation. A 19 ans, il fait désormais des plus grands espoirs français à son poste.

Tableau de bord :

Champion 2013-2014: Atletico Madrid
Qualifiés pour la Ligue des champions 2014-2015: Atletico Madrid, FC Barcelone, Real Madrid, Athletic Bilbao (tour de barrage)
Qualifiés pour l’Europa League 2014-2015: FC Séville, Villarreal, Real Sociedad
Relégués en 2e division: Osasuna, Real Valladolid, Betis Séville
Meilleur buteur 2013-2014: Cristiano Ronaldo(Real Madrid) avec 31 buts
Meilleure attaque 2013-2014: Real Maddrid (104 buts marqués)
Meilleure défense 2013-2014: Atletico Madrid (26 buts encaissés)