Le match nul surprise concédé mercredi par le Real Madrid à Valladolid (un club qui lutte pour le maintien) ouvre la voie au Barça, qui va recevoir l’Atlético. Il suffit au club catalan de remporter ses deux derniers matches pour être champion.

La montée en puissance de l’Atlético Madrid aura secoué la Liga cette saison. Les deux cadors que sont le Real Madrid et le FC Barcelone se sont comme toujours livrés une bataille à distance pour le titre. Mais au lieu d’un mini championnat à deux, ce fut un triangle amoureux. Avec des conséquences majeures sur le plan comptable !

Une finale Barça-Atlético lors de la dernière journée

En effet, dans le championnat d’Espagne, le goalaverage particulier fait la différence. Par conséquent, en cas d’égalité, les confrontations directes comptent double. Or cette saison, le Barça présente un solde positif contre le Real (victoire 2-1 au Camp Nou et 3-2 à Bernabéu) et nul contre l’Atlético (match nul 0-0 à Vicente Calderón). La seule solution de ses rivaux pour le coiffer au classement étaient donc de totaliser plus de points. A ce titre, les deux points perdus mercredi par le Real à Valladolid vont coûter cher !

Malgré sa saison très compliquée, il ne reste plus au Barça qu’à gagner ses deux derniers matches pour assurer le titre. Dont une ultime rencontre au Camp Nou, lors de la 38e journée, face à l’Atlético Madrid, qui ressemble à une finale !

37e journée
Atlético – Malaga
Elche – Barcelone
Celta Vigo – Real Madrid

38e journée
Barcelone – Atlético
Real Madrid – Espanyol