Au Camp Nou, le FC Barcelone a eu raison du FC Valence (4-2) dans un match comptant pour la 28e journée de Liga. Luis Suarez (35e), Lionel Messi (45e sur penalty, 52e) et André Gomes (89e) ont trouvé la faille, contre des réalisations du défenseur français Eliaquim Mangala (29e), expulsé avant la pause, et Munir El-Haddadi (45e). Cette victoire permet aux Blaugrana, deuxièmes, d’être toujours à deux unités du Real Madrid.

L’avant-match
Le FC Barcelone doit absolument prendre les trois points contre Valence ce dimanche pour le compte de la 28ème journée de Liga. Les coéquipiers de Leo Messi restent sur une défaite concédée 2 buts à 1 face à La Corogne le week-end dernier. Les Catalans ont manqué une belle occasion de se rapprocher de leur adversaire de toujours le Real Madrid. Actuellement deuxième du championnat, ils doivent s’imposer pour encore espérer à la victoire finale dans le championnat.

Côté Valenciens, on se retrouve en 13ème position sans avoir grand chose à jouer. En grande difficulté et au bord de la relégation en début de saison, le club emmené par le champion d’Europe Portugais Nani viendra au Camp Nou avec l’intention de faire un coup. Et attention l’année dernière en avril, le club des chauves-souris avait joué un bien vilain tour aux Blaugranas en venant s’imposer 2 buts à 1. Un souvenir douloureux pour la MSN qui était tombée sur un très grand Diego Alves ce jour-là. Dimanche le Barça devra entamer ce match avec la ferme intention de glaner trois points capitaux dans la course au titre. N’oublions pas qu’en cas de défaite du Real Madrid à Bilbao, ce qui est plausible, le FC Barcelone passerait premier du classement.

Au niveau des stats de match, le FC Valence devra surveiller un Luis Suarez de très haut niveau. L’Uruguayen n’en finit plus de marquer, le dernier en date la semaine dernière face à la Corogne. Outre Suarez, Messi et Neymar seront également à surveiller comme le lait sur le feu. Neymar pas forcément car le Brésilien est pour le moment incertain tout comme l’ancien Toulousain Jérémy Mathieu. A Valence, le technicien Salvador Gonzalez Marco devrait composer sans Mina, Rodrigo et très certainement Nani. Un match qui ressemble à un piège pour le Barça. Leur mission, ne pas tomber dedans.

Greg Zerbone