Le Barça annonce être parvenu à un accord avec Lionel Messi pour la prolongation de son contrat. Aucun détail n’a été donné mais l’attaquant argentin, actuellement lié jusqu’en 2018 avec son club formateur, devrait devenir le joueur le mieux payé au monde.

Le timing ne pouvait pas être mieux choisi. A la veille de la finale de la Liga face à l’Atletico Madrid, le Barça confirme s’être mis d’accord avec Lionel Messi sur les termes d’une prolongation. La conclusion heureuse d’un feuilleton débuté il y a plusieurs mois et qui a connu plusieurs rebondissements, mais dont l’issue ne faisait aucun doute. Si le PSG ou Manchester City ont été annoncés comme intéressés par le quadruple Ballon d’Or, celui-ci a toujours balayé les rumeurs de départ, tout en attendant un effort financier de ses dirigeants pour le convaincre de parapher un nouveau contrat.

Cet effort a été fait. Des détails seront donnés dans les prochains jours, précise le club catalan. Il devrait annoncer la prolongation pour une ou deux saisons du meilleur buteur de son histoire, auteur de 28 réalisations dans cette Liga 2013-2014 malgré une saison tronquée par les blessures. Pour les termes exacts du contrat, il faudra attendre que la presse espagnole enquête. Mais l’Argentin devrait sans aucun doute devenir le joueur le mieux payé au monde. Mécontent de savoir que Neymar avait un meilleur salaire que lui (18 M€ contre 16 M€ par an), il voulait corriger cette infamie en réclamant un salaire également supérieur à ceux de Cristiano Ronaldo (21 M€) et Wayne Rooney (19 M€), qui ont prolongé cette saison.

Les dernières informations en Espagne faisaient état d’un salaire de 25 M€ (net) par an souhaitait par le clan Messi. Soit près de 50 M€ (brut) à débourser par le Barça, dont le budget a été rogné par les affaires l’opposant au fisc espagnol pour Neymar et à la FIFA pour le transfert de joueurs mineurs. Conserver l’un des meilleurs joueurs du monde a un coût. Les dirigeants catalans l’ont bien compris. Reste désormais à Messi à justifier cet investissement. Pourquoi pas en offrant le titre samedi au Camp Nou devant l’Atletico Madrid.