Avec Luis Enrique sur le banc, le FC Barcelone pourrait s’attendre à un profond bouleversement de son effectif. Les dirigeants catalans auraient un oeil sur Vincent Kompany (Manchester City) et Paul Pogba (Juventus Turin).

Luis Enrique n’a pas encore succédé à Gerardo Martino, mais l’entraîneur du Celta Vigo aurait quelques idées en tête pour son Barça. Lors du prochain mercato estival, les Blaugrana devraient se montrer très actifs. Après une saison décevante marquée notamment par une élimination en quarts de finale de la Ligue des champions, le FC Barcelone veut repartir sur de bonnes bases et cela passe notamment par l’arrivée de nouveaux éléments.

Dans les buts, les choses semblent bouclées avec Marc-André ter Stegen, le portier allemand du Borussia Mönchengladbach, amené à remplacer Victor Valdés. En revanche, aux autres postes, les spéculations vont bon train, notamment en défense centrale et au milieu de terrain. Dans l’axe, Thiago Silva (PSG) et David Luiz (Chelsea) resteraient des pistes à exploiter, mais le FC Barcelone pourrait finalement jeter son dévolu sur Vincent Kompany, rapporte El Mundo Deportivo.

Le doute subsiste pour Pogba

Sous contrat jusqu’en juin 2018 avec Manchester City, l’international belge aurait la possibilité de quitter l’Etihad Stadium sur un titre de champion d’Angleterre. Très courtisé, le footballeur de 28 ans remplit les critères demandés par le club barcelonais, notamment des qualités physiques qui permettraient peut-être au Barça de rivaliser de nouveau sur la scène européenne avec le Bayern Munich et le Real Madrid.

Autre intérêt, celui de Paul Pogba (21 ans). Dans le viseur du PSG et du Real Madrid, le milieu de terrain français n’a toujours pas rempilé avec la Juventus Turin. Lié jusqu’en 2016 avec la Vieille Dame, l’ancien footballeur de Manchester United serait proche d’un accord avec ses dirigeants, mais il reste tout de même à signer le nouveau contrat. En cas d’échec des négociations, le FC Barcelone tenterait de le recruter, à condition d’y mettre le prix : le quotidien catalan parle d’une transaction estimée entre 50 et 55 millions d’euros.