Après des débuts compliqués à la Juventus, Fernando Llorente a pris son envol à Turin. Aujourd’hui, sa cote est très forte et ce n’est pas surprenant de constater que son profil séduirait le Barça.

L’épisode difficile à digérer. Alors qu’il a vécu bon nombre d’années merveilleuses à l’Athletic Bilbao, autrement dit entre 2004 et 2012, Fernando Llorente a déchanté lors de sa dernière saison passée dans ce club (2012/2013). Les relations avec un entraîneur nommé… Marcelo Bielsa, qui coachera l’OM la saison prochaine, se sont fortement dégradées. Par ailleurs, bon nombre de supporters de l’écurie basque ont tourné le dos à El Rey León à partir du moment où ce dernier a fait part publiquement de ses envies d’ailleurs. Dès le début de l’année 2013, le buteur espagnol, aujourd’hui âgé de 29 ans, a décidé de donner son accord aux dirigeants de la Juventus. Durant l’été suivant, il a rejoint la Vieille Dame et donc tourné une page importante de sa carrière.

Peut-être encore perturbé par la fin de son aventure à l’Athletic Bilbao, mais aussi son adaptation délicate en Italie, Fernando Llorente a manqué le coche au début de cette saison 2013/2014. Heureusement, le natif d’Iruñea a pu compter sur le soutien de l’entraîneur Antonio Conte qui ne l’a jamais descendu en flammes même lorsque ses prestations n’étaient pas bonnes. Doucement mais sûrement, le goleador a retrouvé des belles couleurs et il a, au final, inscrit 18 buts en 45 matches en formant, bien souvent, un duo redoutable avec Carlos Tevez. Du coup, El Rey León n’envisage pas vraiment de quitter la Juve après une seule année de présence. Mais l’intérêt d’un club ibérique pourrait l’inciter à revenir dans son pays natal. Ce lundi, les journalistes du quotidien Sport ont choisi de parler du cas Fernando Llorente.

Objectif : mettre l’accent sur le fait que les décideurs du FC Barcelone pourraient passer à l’offensive, lors du mercato, afin de le rapatrier. Après avoir longtemps envisagé de recruter l’Allemand Miroslav Klose (Lazio Rome), les Catalans auraient choisi de miser sur Fernando Llorente qui a six ans de moins. Son profil de pivot des temps modernes (1m93, 88kgs) pourrait offrir au futur entraîneur (Luis Enrique ?) une vraie arme supplémentaire lorsque le besoin se fait sentir. Histoire de parvenir à leurs fins, les pensionnaires du Camp Nou pourraient proposer à la Juve un échange avec… Alexis Sanchez. L’ailier chilien plaît énormément aux Bianconeri et donc ils pourraient dire banco après des négociations cordiales.

Vincent Bogard pour Top Mercato