Football - Espagne

L'Espanyol rêve de C1

L'Espanyol rêve de C1

L'Espanyol Barcelone n'a jamais été aussi proche de disputer la Ligue des champions. Vivant dans l'ombre de l'autre club de la ville, le géant FC Barcelone, et avec un écart entre les deux formations bien plus grand qu'entre le Real Madrid et l'Atlético de Madrid par exemple, le RCD effectue l'une des meilleures saisons de son histoire, et occupe actuellement la quatrième place du classement en Liga. Un rang qui a longtemps été squatté par Levante, l'adversaire qui rend justement visite aux Catalans ce samedi (22h), pour le compte de la 24e journée de championnat. "C'est très agréable de se voir en haut du classement, mais en perdant deux rencontres tu te retrouves en milieu de tableau. Nous devons gagner ce samedi", déclare l'entraîneur du club barcelonais, Mauricio Pochettino, à Marca. Passé par le Paris Saint-Germain lorsqu'il était joueur, l'hispano-argentin est l'une des révélations du championnat d'Espagne depuis qu'il a pris les rênes de l'Espanyol, et fait rêver les grands clubs. Son rêve à lui, il l'avoue, c'est se qualifier pour la Ligue des champions avec le club catalan. "J'aime me battre pour des choses importantes", explique-t-il.

Travail, humilité et solidarité


Le jeune technicien n'a aucun mal à faire adhérer ses joueurs à ses ambitions. "Nous aimerions tous pouvoir entendre l'hymne de la Ligue des champions ici, à Cornella-El Prat", rêve tout haut le gardien de but de l'Espanyol, Kiko Casilla. "Nous avons une opportunité unique de terminer à une place qualificative pour la C1, et si nous faisons bien les choses, nous pouvons finir en haut du classement", ajoute le portier, qui ne veut plus se contenter de lutter pour la C3 : "La Ligue Europa est une belle compétition, que disputent de grandes équipes comme Manchester City. Mais rien ne vaut la Ligue des champions." Pochettino, qui ne veut pas rompre avec sa philosophie de prendre les matchs "les uns après les autres", estime toutefois que son équipe "n'a pas de limite". S'il s'inquiète un peu que ses joueurs n'aient jamais "terminé parmi les quatre premiers avec leurs anciens clubs", et puissent manquer d'expérience dans les futurs matchs cruciaux, l'ancien joueur du PSG fait confiance à leurs autres qualités : "Travail, humilité et solidarité." La recette du succès ?




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport