Pour la première fois depuis son éviction du Real Madrid, Rafael Benitez est sorti de son silence. Et il s’en prend évidemment à son ancien président Florentino Pérez.

Rafael Benitez est enfin sorti de son silence. Limogé par Florentino Pérez au début du mois de janvier, le technicien espagnol n’a pas hésité à s’en prendre à son ancien président, dans un entretien accordé au média anglais BT.

Pérez me rendait nerveux. Il était toujours là, à parler avec les joueurs, à parler avec la presse. Dans ce cadre, ce n’est pas simple pour un entraîneur, a-t-il expliqué. Le Barça a gagné plus de deux fois plus de trophées depuis que le Real a comme président Florentino Pérez. La clef, c’est la constance. Il faut l’être pour gagner. Le Real change chaque année d’entraîneur et repart de zéro.

Un constat qui ne peut souffrir d’aucune contestation et qui devrait se confirmer une fois de plus cette saison. Le Real Madrid compte 7 points de retard sur le Barça en Liga et il ne reste plus que la Ligue des champions à Zinedine Zidane pour tenter de sauver les Merengue d’une saison blanche…