À quatre jours de la finale de la Ligue des champions, Sport.fr vous propose d’établir la liste des joueurs qui ont illuminé le monde du football cette année à travers le Vieux Continent. Voici le top 5 des joueurs ayant marqué la saison en Europe.

Cristiano Ronaldo (Real Madrid) :
Élu Soulier d’or pour la troisième fois en six ans, Cristiano Ronaldo a encore une fois marqué la saison de son empreinte. Outre son doublé contre le Bayern Munich en demi-finale retour de la Ligue des champions, le Portugais a effacé des tablettes Ferenc Puskas en devenant le quatrième meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid. CR7 a gratifié les observateurs d’un véritable récital tout au long de la saison, empilant les records et dégainant des gestes de génie comme sa reprise de volée en aile de pigeon réalisée contre Valence il y a quelques semaines. Une nouvelle grande saison pour l’international portugais, qui vise désormais la victoire finale en Ligue des champions et en Coupe du monde.

Luis Suarez (Liverpool) :
Seul joueur de ce classement à ne pas avoir été titré cette saison, Luis Suarez peut tout de même se targuer d’avoir partagé le Soulier d’or avec Cristiano Ronaldo, inscrivant le même nombre de buts (31) que son homologue madrilène en championnat. Mais l’Uruguayen a surtout été extraordinaire dans le jeu des Reds cette saison, bonifiant les performances de son équipe match après match et formant avec Daniel Sturridge le duo d’attaque le plus dévastateur d’Europe. Egalement auteur de 12 passes décisives en Premier League, l’ancien pensionnaire de l’Ajax Amsterdam a donc été impliqué dans 43 buts de sa formation cette saison, un chiffre hallucinant pour un joueur que l’on dit caractériel ou égoïste, mais qui n’en est pas moins pétri de talent.

Zlatan Ibrahimovic (Paris SG) :
Difficile de ne pas mettre le Suédois dans cette liste tant il a été impressionnant de facilité sous les couleurs parisiennes. Auteur de 26 buts et 13 passes décisives en Ligue 1, Zlatan Ibrahimovic a été le grand artisan des trois titres glanés par le PSG cette saison. Après sa blessure contractée contre Chelsea en quarts de finale aller de la Ligue des champions, le club de la capitale n’était plus le même et s’est senti orphelin de son leader technique et charismatique, aussi adroit dans le jeu que déroutant hors des terrains. Encore une année de grande classe de la part du Suédois, qui a déjà inscrit 76 buts sous le maillot parisien et est parti à la chasse des 109 réalisations de Pauleta, record ultime au PSG.

Diego Costa (Atletico Madrid) :
Après Fernando Torres, Sergio Aguëro ou encore Radamel Falcao, voici l’histoire de Diego Costa, nouvelle gâchette de l’Atletico version 2013-2014. Auteur d’une saison stratosphérique, le désormais international espagnol a été à l’image de son équipe : puissant, accrocheur, mais surtout génial et diablement efficace. Diego Costa a longtemps tenu tête aux géants Ronaldo et Messi avant de connaître des pépins physiques et de devoir lâcher le wagon des meilleurs buteurs, se contentant de 27 buts en Liga, un total tout de même énorme pour un joueur qui finit la saison avec 36 réalisations au compteur toutes compétitions confondues. Apparu aux côtés de Falcao l’année dernière, Diego Costa a fini par exploser chez les Colchoneros, chez qui il pourrait ne pas rester bien longtemps tant son talent n’a pas échappé aux yeux d’écuries comme Chelsea, qui en a fait sa priorité pour le mercato estival.

Yaya Touré (Manchester City) :
À en croire ses statistiques, on pourrait penser que Yaya Touré joue à la pointe de l’attaque des Citizens. Mais l’Ivoirien est bel et bien milieu de terrain de métier, un entrejeu sur lequel il trône au sein de la Premier League et où son volume de jeu hallucinant fait la loi. 20 buts, 9 passes décisives, une activité défensive de tous les instants et un apport offensif indéniable, telle est résumée la saison de Yaya Touré, maître à jouer indispensable de Manchester City qu’il a mené au titre de champion et dont il a été l’artisan principal. En début de saison, Arturo Vidal disait être le meilleur à son poste. Mais aujourd’hui, aucun milieu de terrain n’est aussi complet que l’Ivoirien Yaya Touré, auteur d’une énième saison magistrale outre-Manche.