L’Argentine s’est faite battre (4-2) par le Nigeria en match amical ce mardi soir, alors que les argentins menaient 2-0. L’Albiceleste a fait preuve de grosses lacunes défensives.

Sans Messi laissé au repos, l’Argentine ne s’est pas rassurée contre le Nigeria. Alors que tout se passait bien pour les coéquipiers de Paulo Dybala (enfin) titulaire, qui menaient 2-0 après 36 minutes, l’équipe de Jorge Sampaoli s’est disloquée assez inexplicablement, pour finalement s’incliner 4-2. Aguëro en a quand même profité pour inscrire son 36e but en sélection et devenir ainsi le 3e meilleur buteur argentin.

Sampaoli va avoir du travail puisque c’est le Nigéria qui a dominé la seconde période après que le jeune Iheanacho (21 ans) ait réduit le score avant la pause (2-1). Au retour des vestiaires c’est le joueur d’Arsenal Alex Iwobi qui a égalisé, et c’est ce même joyau (21 ans) du Nigeria qui a inscrit le dernier but de la partie (4-2) qui a fini d’assumer une Argentine friable.