Rennes accueille Bordeaux ce vendredi soir en ouverture de la 12e journée de Ligue 1. Les Bretons n’ont pris que 4 points à domicile en championnat depuis le début de la saison.


Il fallait peut-être secouer la ruche pour que les abeilles s’éveillent. Rennes qui a faillit perdre son président et son entraîneur il y a de cela deux semaines, reste depuis sur une jolie série de 3 victoires consécutives, sa meilleure de la saison. Face à Lille (1-0) au Roazhon Park (la première victoire de la saison à domicile en Ligue 1), puis contre Dijon (2-1) en Coupe de la Ligue et enfin sur le terrain de Montpellier (1-0), Rennes a montré un visage bien moins pâle que celui de son début de saison.

Sur leurs deux derniers matchs de championnat les Rennais ont pris autant de points que sur les deux premiers mois de compétition. Christian Gourcuff a pu souffler un peu, lui qui reste tout de même au bord de la sortie de route. Si ce soir déroute il y a, l’ancien coach de Lorient pourrait voir l’éclaircie dans son ciel vite redevenir brouillard. Pour ne pas voir l’avenir se couvrir, Gourcuff devrait reconduire la même équipe que contre Montpellier à peu de chose près, elle qui a prouvé qu’elle tenait défensivement.

Bordeaux n’y est plus

En face, Bordeaux est dans une dynamique inverse que celle de Rennes. Les Girondins, qui avaient réalisé un superbe début de saison les emmenant même sur le podium, n’ont plus gagné depuis plus d’un mois en Ligue 1 (un nul, 3 défaites) et doivent absolument se reprendre.

Huitièmes du championnat, les hommes de Jocelyn Gourvennec peinent à marquer puisque cela fait 3 matchs qu’ils n’ont plus réussi à le faire. Ils devraient, ce soir encore, s’en remettre à Malcom leur génie Brésilien pour espérer faire trembler les filets, à moins que Nicolas de Préville, l’attaquant acheté en fin de mercato à Lille pour 10 millions d’Euros, ne sorte de son hibernation et marque enfin.